Publicité

Archives présidentielles de François Mitterrand : 13 765 cotes !

  • fm2.jpg

    Portrait officiel de François Mitterrand, président de la République (© La Documentation française. Photo Gisèle Freund)
  • Les archives présidentielles de François Mitterrand représentent plusieurs milliers de cartons et "révèlent aussi parfois le militant et le stratège politique qui sommeille sous le chef de l'État".

    1981-1995. François Mitterrand aura été le seul président de la République à accomplir deux septennats. En quatorze ans, il a mené de multiples réformes et produit de nombreuses archives. Celles-ci, ainsi que celles de ses collaborateurs à l'Elysée, représentent un total de 13 765 cotes. Conservées par les Archives nationales (AN), ces archives ont été versées en plusieurs temps à partir du 4 octobre 1988 et se poursuivirent ensuite régulièrement. "Au 8 mars 1995, les Archives nationales avaient reçu plus de 6 700 cartons d'archives. À partir du 24 avril, des navettes presque quotidiennes permirent le versement d'environ 6 000 cartons" précisent les Archives nationales.

    "D'autres fonds entrèrent encore par la suite, fonds conservés par des collaborateurs du président (Béatrice Marre) ou restés dans les services de l'Élysée (service du protocole, service photographique). D'autres fonds ont été remis directement par les collaborateurs du président (Béatrice Marre, Dominique Bertinotti, Danièle Burguburu) ou par le Centre d'histoire de Sciences po (complément aux archives de Guy Penne)".

    Des postes "dégelés" pour être affectés au traitement des archives présidentielles

    Les Archives nationales proposent un très intéressant article consacré à l'historique de ces versements. On y apprend notamment que "Perrine Canavaggio [archiviste] et Georgette Elgey [conseiller technique à l'Elysée] avaient attiré l'attention de François Mitterrand sur le sort des archives des autres présidents de la Vème République. Des postes furent « dégelés » pour être affectés au traitement des archives présidentielles et François Mitterrand adressa des courriers, le 19 janvier 1989, à Valéry Giscard d'Estaing et à Claude Pompidou pour les en informer".

    Dans leur description des fonds présidentiels de François Mitterrand, les AN  soulignent que "les archives du président Mitterrand permettent de saisir ses priorités et les grands axes d'application choisis. Elles révèlent aussi parfois le militant et le stratège politique qui sommeille sous le chef de l'État. À la charnière du politique et de l'administratif, ce fonds mixte (technique ou technocratique et politique ou stratégique) constitue pour la compréhension historique un reflet plus commode que les archives purement publiques, car l'expression d'une vision transversale de la société."

    Consultation soumise à autorisation

    Quelques semaines avant sa mort, François Mitterrand avait informé le directeur des Archives de France qu'il avait choisi Dominique Bertinotti comme mandataire. "Le protocole en cours soumet la consultation et la reproduction de « tous les documents produits ou reçus par la présidence de la République » à l'autorisation de Dominique Bertinotti ; ils suivront les règles définies pour les archives publiques au terme d'un délai de 60 ans" précisent les Archives nationales.

     

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.