Publicité

De Gaulle, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande : des archives présidentielles toujours plus volumineuses

  • PR archives.png

    Séance du Conseil des ministres au Palais de l'Elysée (www.elysee.fr)
  • En cinq décennies, la production documentaire des présidents de la République a connu une impressionnante croissance. Et la dématérialisation n'a rien arrangé...

    En une dizaine d'années, la présidence de Charles de Gaulle (1958-1969) n'aura versé que 250 mètres linéaires de documents aux Archives nationales. Pour les deux septennats de François Mitterrand (1981-1995), ces versements ont atteint 1 400 mètres linéaires. Sous Jacques Chirac (1995-2007) , ils ont représenté 1 000 mètres. Et, en un seul quinquennat, Nicolas Sarkozy et son cabinet ont versé 850 mètres linéaires aux Archives nationales. 


    Tous ces volumes ne concernent que la production documentaire "papier" de l'Elysée. Car, à partir des années 1990, la révolution numérique change la donne : "le premier versement véritable d'archives électroniques date de la présidence de Jacques Chirac avec 577 GigaOctets" expliquent Samuel Gibiat (Archives nationales) et Evelyne Van Den Neste, responsable du service des archives de la présidence de la République ; "la présidence de Nicolas Sarkozy ayant marqué un accroissement exponentiel du volume de données numériques avec 6,8 TerraOctets". (1)


    Quant à l'archivage du quinquennat de François Hollande, il sera prochainement réalisé en plusieurs versements échelonnés sur une période d'environ six mois. Sa volumétrie n'est pas connue à ce jour.

    Dossiers d'audience

    Le fonds documentaire de la présidence de la République regroupe plusieurs typologies d'archives produites par le président et ses collaborateurs : dossiers de travail du cabinet, chronos de la correspondance, compte-rendus de réunions interministérielles, dossiers d'audience... "Quant aux archives à caractère plus personnel du président (sous contrat privé), elles ont trait aux cadeaux, campagnes électorales, mandats locaux, participation à des groupes de travail du parti politique ou à des groupes d'experts" précisent les Archives nationales. 

    Numérisation oblige, le traitement des archives électroniques représente désormais un volume de travail important pour les archivistes. Ce fonds dématérialisé rassemble en effet des bases de données nominatives, des dossiers électroniques, des courriels mais aussi la production du service photographique de l'Elysée. Sans oublier les messages et images postés par la cellule internet de la présidence de la République sur les comptes Facebook, Twitter, Instagram et Vine.

    Archives nativement numériques

    Et, contrairement à ce que l'on aurait pu penser, le numérique n'a pas remplacé le papier : "si la part des archives nativement numériques croît, le volume global d'archives traditionnelles sur papier versées par la présidence de la République continue lui aussi de s'accroître" soulignent les Archives nationales.

    (1) Mémoires d'avenir, Archives nationales. Juillet-Septembre 2017.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Indispensable

    Bannière BDD.gif