Publicité

Bibliothèque : ils payent leurs pénalités de retard en nourriture pour les Restos du coeur

  • pomme.jpg

    2 dollars seront retirés des pénalités de retard des usagers pour chaque denrée alimentaire apportée. (Pixabay/wokandapix)
  • Quand les bibliothèques ne se contentent pas de nourrir l'âme des gens...

    L'initiative n'est pas française, mais se déroule dans le Dakota du Nord aux Etats-Unis. La bibliothèque publique de la ville de Grand Forks propose à ses usagers de régulariser leurs pénalités de retard avec de la nourriture.

    Deux fois par an et pendant une semaine, chaque boîte de conserve et autre denrée non périssable apportée à la bibliothèque leur permettra de réduire leur amende de 2 dollars. L'ensemble des produits alimentaires collectés seront ensuite offerts à la fondation Food Pantry Saint-Joseph, une sorte de Resto du coeur local. 

    Et ça marche

    Cette initiative a été lancée en mémoire de Nancy Gardner, une ancienne bibliothécaire de l'établissement aujourd'hui décédée, qui s'était toujours mobilisée pour la collecte de nourriture à destination des plus démunis.

    "Ce projet semble être une bonne façon d'honorer sa mémoire, a déclaré Bobbi Wood, responsable de la communication de la bibliothèque ; et cela profite à tous : non seulement les usagers arrivent à payer leurs amendes, mais d'une façon merveilleuse pour la communauté, en donnant en retour".

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de personnes que le gouvernement souhaite former au numérique dans les prochaines années.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png