Publicité

Avec Ajaris, L’Oréal met le DAM au service de ses collaborateurs

  • 3296.jpg

    L’objectif pour L'Oréal ? Disposer d’une plateforme centrale faisant office de passerelle vers d’autres sites et contenus qui ne sont pas visibles par tous les collaborateurs.
  • Orkis, éditeur français d'une plateforme de Digital Asset Management baptisée Ajaris Web Suite, vient de concevoir un livre blanc consacré à l'utilisation du DAM dans les domaines de la mode et la beauté.  Avec, à l'intérieur, les résultats d'une enquête réalisée en partenariat avec L'Agence Digitale d'Archimag sur l'usage du DAM ainsi qu'un témoignage de L'Oréal.

    Chez L’Oréal, une équipe de trois personnes est en charge de l’Image et des Publications du Groupe au sein de la Communication Corporate. Elles pilotent un “MyMediacenter” agrégeant toutes les ressources photos et vidéos du Groupe au niveau mondial. Ce “MyMediacenter” s’appuie sur la solution Ajaris. “Au sein du service de la Communication Corporate, nous ne produisons pas de photos, ou de vidéos, indique Nassima Sellam, Chef de Projet MyMediacenter. Nous nous nourrissons des réalisations des différentes entités du Groupe partout dans le monde, qu’il s’agisse des marques (une quarantaine chez L’Oréal), mais aussi des Directions Fonctionnelles telles que les Ressources Humaines, en passant par les programmes de la Fondation d’entreprise L’Oréal, des Opérations ou encore de la Recherche & Innovation”. 

    L’information, il faut cependant aller la chercher. Elle n’est pas versée automatiquement dans le “MyMediacenter”. “Nous nous comparons souvent à une pieuvre, avec des tentacules aux 4 coins du Monde qui nous permettent de rapatrier les contenus iconographiques, ajoute la responsable. Or, il s’agit d’une opération complexe, car le groupe compte un peu plus de 80 000 collaborateurs à travers le Monde, donc autant de contributeurs potentiels”. Voilà pourquoi l’équipe fait beaucoup de veille en amont, sur ce tout ce qui est produit dans le Groupe afin d’alimenter et d’enrichir son MyMediacenter. L’objectif étant, à terme, d’automatiser la récupération de ces contenus.

    Autonomie et évolutivité

    S’appuyant sur un DAM vieillissant, statique et peu maniable, l’équipe s’est tournée il y a peu vers la solution Ajaris, jugée plus compatible avec les exigences de L’Oréal en termes de paramétrage, d’indexation et d’autonomie. “En back-office, ce sont d’abord l’autonomie et la facilité d’usage qui nous ont séduit, souligne Nassima Sellam. L’Oréal est une entreprise qui bouge très vite et est très exigeante à la fois. Nous devons donc, nous aussi, être agiles et nous adapter facilement. Grâce à Ajaris, nous sommes désormais totalement autonomes sur l’aspect éditorial de notre site grâce à une arborescence personnalisable, un enrichissement constant du thésaurus, une publication du contenu instantanée, etc.”.

    Plus de 80 000 médias à indexer

    Ajaris gère ainsi plus de 80 000 médias, dont une base Corporate et une base Patrimoine. L’indexation de ces médias dans le précédent DAM n’étant pas optimale, un important travail de reprise a dû être opéré par un consultant d’Orkis et beaucoup reste encore à faire. “Nous avons encore tout un lot d’images qu’il nous faut ré-indexer, souligne Nassima Sellam. Ainsi, sur les 80 000 médias référencés, 11 000 ont été injectés (ou publiés) dans Ajaris”.

    Pour lire la suite et retrouver les résultats de l'enquête, téléchargez le libre blanc à cette adresse : http://www.orkis.com/ajaris-habille-votre-dam/ 

    ORKIS
    www.orkis.com

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    34 milliards de dollars c'est la somme dépensée par la société IBM pour devenir numéro un sur le marché du cloud computing.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Nouveaux membres