Publicité

Clotilde Vaissaire-Agard, apôtre de la formation

  • Clotilde_Vaissaire.jpg

    Clotilde-Vaissaire-Agard
    Aujourd’hui, avec sa collaboratrice Françoise Quaire, ses références ont pour noms Le Louvre, le ministère de la Culture ou la Bibliothèque nationale de France. (DR)
  • Portrait de Clotilde Vaissaire-Agard, consultante et formatrice en gestion de l'ingénierie documentaire au sein de la société CF2ID, qu'elle a créée, et fondatrice des éditions Klog.

    "Je suis très optimiste pour nos métiers ! Les professionnels de la gestion de l'information ont face à eux de grandes opportunités à condition de s'adapter à l'évolution de leur métier et d'être en veille permanente".

    A rebours d'un milieu qui se laisse parfois tenter par le pessimisme, Clotilde Vaissaire-Agard cultive l'enthousiasme. Cet optimisme s'explique-t-il par ses (bonnes) études ? Ses états de service font apparaître un baccalauréat décroché à l'âge de seize ans et le parcours classique des bons élèves avec une classe préparatoire littéraire. Née dans une famille d'enseignants, elle se dirige ensuite vers des études d'histoire à Rouen puis décroche un DESS "information, informatique et documentation" à Lille. 

    A partir de là, son parcours professionnel la fait passer par les différents univers de l'information-documentation : archives, bibliothèque, veille... D'abord au sein des archives départementales de Seine-Maritime, puis auprès de la bibliothèque universitaire de Rouen.

    "J'ai trouvé ces deux premières expériences professionnelles sympathiques et intéressantes. Puis, en 1993, j'ai décroché un poste de veilleuse. A l'époque, il était déjà difficile de convaincre les entreprises de consacrer un budget à la veille... Mais j'étais aux premières loges pour voir l'émergence du numérique et nos métiers changer", se souvient-elle. 

    Un profond besoin d'indépendance

    Ce parcours prend un tour singulier le 1er novembre 1999. Ce jour-là, Clotilde Vaissaire-Agard crée sa société CF2ID. Sur sa page LinkedIn, on en apprend plus : "CF2ID est une société de conseil et de formation en gestion de l'information et de la documentation, ainsi que dans le domaine de l'archivistique et du patrimoine. Elle s'adresse aux entreprises, aux organismes publics ainsi qu'aux professionnels du livre".

    Se lancer dans une telle aventure n'est pas aisé, mais elle évoque un profond besoin d'indépendance. Elle se rappelle aussi les circonstances de son premier client : après avoir passé (et réussi) un entretien d'embauche, elle décide finalement de décliner l'offre du recruteur... Ce dernier la rappelle une demi-heure plus tard pour lui proposer une mission de 60 jours de prestation ! Autant dire le gros lot lorsque l'on crée sa boîte.

    Aujourd'hui, avec sa collaboratrice Françoise Quaire, ses références ont pour noms Le Louvre, le ministère de la Culture ou la Bibliothèque nationale de France. Des candidats aux concours de bibliothécaire viennent également se former en ligne sur la plateforme d'enseignement à distance :

    "Notre plateforme apporte de l'accompagnement et du soutien aux candidats qui se posent beaucoup de questions sur les concours. Rappelons que le concours de bibliothécaire d'Etat, c'est seulement 1 % d'admis, soit moins qu'à Sciences Po !".

    Un écosystème hybride

    L'écosystème CF2ID rassemble donc des activités de conseil, de formation, une plateforme d'enseignement en ligne, des comptes Facebook et Twitter ainsi qu'un blog.

    Et la liste de ses activités n'est pas terminée. On peut y ajouter la maison d'édition Klog créée en 2011 avec le bibliothécaire Alain Patez? le fondateur de la Bibliothèque numérique pour le handicap à Boulogne-Billancourt. Klog compte deux grandes collections : la première est délibérément pratique et méthodologique, la seconde est plus particulièrement destinée à la préparation des concours. Le prochain opuscule portera sur le thème très prometteur du web sémantique. 

    De ces multiples expériences, Clotilde Vaissaire-Agard a fait un credo :

    "Il faut absolument renforcer les formations initiale et permanente. Aujourd'hui, on ne peut plus faire carrière dans les métiers de la gestion de l'information sans se former et être en veille constante sur l'évolution du numérique. Le marketing documentaire est également indispensable. Nous devons nous adapter aux pratiques professionnelles des autres métiers et être complémentaires, pas en doublon".


    Elle like :

    Sa ville préférée : Rome. Ce fut une vraie révélation lors de ma première visite.

    Sa chanson préférée : Toutes celles de Miossec. Si je devais en choisir une : Je m’en vais

    Son roman préféré : Celui que j’ai le plus relu : L’Arche des Kerguelen (Flammarion) de Jean Paul Kaufmann (mais ça n’est pas un roman) – sinon, Vers le Phare (Gallimard) de Virginia Woolf.

     

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le pourcentage des parts de marché de Google dans le domaine de la recherche en France.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.