Publicité

Choisir son application de messagerie en mobilité

  • 281 3_9 favoris canonball BTE.png

    Peu connue du grand public, Cannonball propose des fonctionnalités de messagerie en mobilité très intéressantes.
  • Les courriers électroniques sont désormais majoritairement consultés en situation de mobilité : via un téléphone ou une tablette. Une tendance lourde qui a donné naissance à une multitude d'applications. À sélectionner selon leur ergonomie et leur compatibilité avec les principaux systèmes d'exploitation du marché.  

    Mailbox

    Mailbox est une application gratuite fonctionnant sous iOS et Android, et disponible en dix-neuf langues dont le français. Elle n'est en revanche compatible qu'avec des comptes Gmail et iCloud. Ses créateurs sont partis d'un constat : les messageries sont trop souvent encombrées de courriers dont on ne sait trop que faire. Mailbox propose dès l'arrivée du message de lui faire un sort : répondre, supprimer, archiver, placer dans une liste... Toutes ces opérations se réalisent d'un simple balayage du doigt. Mais attention ! Il ne faut pas se tromper dans le sens de balayage. Vers la droite, le message est supprimé, vers la gauche il est en mis en sommeil pour une période librement configurable. Cette fonction de mise en attente se révèle particulièrement réussie pour ceux qui reçoivent beaucoup de courriels. Un message vous avertira - au moment que vous aurez choisi - qu'il faut répondre à vos interlocuteurs. Notons enfin que Mailbox a été racheté par Dropbox quelques mois à peine après son lancement.

    Cannonball

    Peu connue du grand public, cette application permet de gérer plusieurs comptes à partir de la même interface. Cannonball propose de séparer les courriels importants des messages promotionnels et publicitaires. Mieux, des messages d'avertissement (warnings) alertent l'utilisateur sur le caractère potentiellement dangereux de certains messages. Il est alors possible de bloquer définitivement un expéditeur malveillant. Autre avantage : la désinscription aux newsletters se fait à l'aide d'un simple balayage digital. En haut de l'application, une barre de fonctions permet de placer un message en catégorie « non lu ». Plusieurs autres actions sont rendues possibles grâce au glisser-déposer. Les pièces jointes (photographies, documents bureautiques...) peuvent être exportées vers des dossiers existants ; à l'inverse, il est facile de joindre un document à partir d'un compte Dropbox. Une série de raccourcis est également mise à disposition des utilisateurs afin de faciliter la navigation dans l'application. 

    Seule restriction, Cannonbal n'est à ce jour compatible qu'avec les iPad et iPhone, mais il fonctionne avec les comptes Yahoo, Outllook, Gmail, AOL et iCloud.

    Inbox

    Lancé au mois d'octobre dernier par Google, Inbox est destiné aux internautes qui souhaitent mettre de l'ordre dans leur messagerie. Au premier regard, l'interface de cette application peut paraître très déroutante (c'est souvent le cas avec les innovations de Google...). Mais à l'usage, elle se révèle très efficace pour classer les courriels selon leur thématique : personnel, achats, réseaux sociaux, voyages... La hiérarchisation des messages est thématique ; elle obéit à des règles définies par l'utilisateur : la présentation antéchronologique classique laisse ici la place au comportement supposé de l'utilisateur. Il est possible de remettre à plus tard la lecture d'un courrier ce qui a pour avantage de fluidifier l'interface. Inbox est disponible en environnement iOS et Android ainsi qu'en version web, mais, de l'avis général, cette dernière n'est guère convaincante. 

    Inbox a plus d'un tour dans son sac ! En réalité, on ne peut pas le réduire au rôle de simple client de messagerie. Grâce à ses fonctions de rappels, l'application révèle ses capacités d'organisateur de tâches : rendez-vous, évènements, etc. Le bouton « épinglé » permet de faire apparaître ou disparaître de l'interface les messages considérés comme importants. 

    Il convient cependant de rappeler qu'il faut de longues minutes pour trouver ses marques sur Inbox. C'est notamment le cas pour supprimer un message. Il reste au final un design minimaliste, mais classe qui préfigure probablement ce que les applications vont devenir dans les mois qui viennent.

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.