Publicité

Incroyable : la Seconde Guerre mondiale s'invite sur Google Street View

  • 009.jpeg

    La foule acclame les chars ayant libéré Paris, sur l'avenue des Champs-Elysées, en août 1944. (Halley Docherty/The Guardian)
  • Bluffante et parfois même émouvante, cette série de montages remonte le temps 70 ans en arrière.

    Le présent est sans cesse rattrapé par l'histoire. La série de photos publiée par le britannique Halley Docherty, du quotidien The Guardian tente de nous le démontrer à travers une expérience saisissante : superposer des images d'archives de la Seconde Guerre mondiale avec une image du même lieu, 70 ans plus tard, prise sur Google Street View. Une attention particulière a été portée pour trouver l'angle exact de la prise de vue, afin que la superposition soit la plus troublante possible. Et l'effet est entièrement réussi : ces montages ont même déclenché un véritable buzz sur les réseaux sociaux.


    Soldats allemands défilant sur les Champs-Elysées à Paris en juin 1940. (Halley Docherty/The Guardian)


    Soldats allemands défilant de l'Arc de Triomphe sur l'avenue Foch. (Halley Docherty/The Guardian)


    Un petit garçon s'adresse à son père défilant parmi le régiment British Columbia du Canada, dans le New Westminster, en Colombie-Britannique le 1er octobre 1940. (Halley Docherty/The Guardian)


    Le 14 octobre 1940, pendant le "blitz" de Londres, une bombe détruit partiellement la station de métro Balham, abri civil anti-aérien. (Halley Docherty/The Guardian)


    Des grues retirent un bus pris dans le cratère de la bombe tombée sur la station de métro Balham le 14 octobre 1940. (Halley Docherty/The Guardian)


    Le pont reliant deux sections du ghetto de Varsovie, en Pologne, début 1942. (Halley Docherty/The Guardian)


    Un petit garçon salue les troupes américaines lors d'un défilé à San Antonio, au Texas, le 1er juillet 1942. (Halley Docherty/The Guardian)


    Times Square annonçant le D-Day, le 6 juin 1944 à New York. (Halley Docherty/The Guardian)


    La foule acclame les chars sur l'avenue des Champs-Elysées après la libération de Paris en août 1944. (Halley Docherty/The Guardian)


    Un civil allemand regarde une affiche de Staline sur l'Unter-den-Linden, à Berlin, le 3 juin 1945. (Halley Docherty/The Guardian)


    Des soldats russes se rassemblent à la Porte de Brandebourg, à Berlin, en 1945. (Halley Docherty/The Guardian)


    Un homme examine les restes laissés par l'explosion de la bombe atomique sur Hiroshima, au Japon, en août 1945. Les ruines de la hall de la préfecture (sur la photo), l'un des rares bâtiments à rester debout, font désormais partie du parc Mémorial de la Paix. (Halley Docherty/The Guardian)

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    8,3
    C'est ce qu'engendre, côté utilisateurs, la consultation annuelle totale des 100 sites français les plus visités. Une consommation énergétique équivalente à celle de 3 077 foyers.

    Nous suivre

    Newsletter

    Offres d'emploi

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.