Publicité

Le Château de Chambord offre un spectaculaire voyage dans le temps grâce à la réalité augmentée de l'HistoPad

  • Histopad-Chambord.jpg

    Certaines reconstitutions de l'HistoPad permettent "d'effacer" virtuellement certains murs afin de mieux appréhender la structure du château. (DR)
  • Avec l'HistoPad, le Château de Chambord prouve à quel point les monuments historiques ont tout à gagner à s'emparer des outils numériques pour enrichir leur médiation et offrir une expérience unique à leurs visiteurs.

    Voyager dans le temps, c'est ce que le Château de Chambord ​(Loir-et-Cher) propose désormais à ses visiteurs en leur faisant découvrir le lieu tel qu'il était à la Renaissance. Et ce, sans l'intervention de décors poussiéreux ou d'acteurs en costumes ! C'est grâce au numérique, par l'intermédiaire de l'HistoPad, une tablette utilisant la réalité augmentée, que Chambord les transportera instantanément au XVIe siècle.

    Pilotez votre visite

    Créé conjointement par la start-up spécialisée dans l'innovation au service de la valorisation du patrimoine culturel Histovery et le Château de Chambord, et lancé à l'occasion de la célébration du 500ème anniversaire du règne de François 1er, l'HistoPad permet à chaque visiteur de devenir le pilote de sa propre visite. Oubliez les chemins fléchés et les visites organisées : grâce à la géolocalisation automatique et au plan interactif, chacun peut déambuler à sa guise au sein de l'immense château classé au patrimoine mondial de l'Unesco et définir lui-même son parcours sans se perdre.

    Immersion spectaculaire

    Surtout, la tablette offre une immersion spectaculaire dans 8 salles reconstituées à l'époque de François 1er grâce à l'expertise de grands spécialistes de la Renaissance, en collaboration avec le musée national de la Renaissance du château d'Ecouen.

    Le résultat est étonnant, permettant par exemple de découvrir sur la tablette le logis apprêté pour la soeur du roi, Marguerite d'Angoulême, reine de Navarre, telle qu'elle était en 1545, et alors que l'on vient d'y pénétrer. Grâce à l'utilisation de la réalité augmentée et des restitutions 3D, il suffit de pivoter sur soi-même et d'orienter la tablette pour explorer tous les détails de la reconstitution et de lever le nez pour la comparer avec les aménagements d'aujourd'hui.

    Jouer au jeu des 7 erreurs !

    Des textes concis illustrant certains détails, que chacun est libre d'activer ou pas, permettent de prolonger la découverte. De plus, les reconstitutions font tomber les murs pour montrer au visiteur les salles dans leurs dimensions de l'époque, révélant ainsi les transformations qu'a connues le château au cours des siècles. A vous de jouer au jeu des 7 erreurs en famille !

    Véritable guide de visite numérique, l'HistoPad propose également des textes explicatifs concis décrivant et analysant près de 150 pièces de mobilier, objets d'art et éléments de décor. Certaines oeuvres sont même reproduites en images haute définition, vous permettant de zoomer afin d'en découvrir les plus infimes détails.

    Une expérience à partager

    Proposés en 12 langues, 300 HistoPad sont en circulation à Chambord depuis le lundi 22 juin dernier, auxquels s'ajouteront 100 nouvelles tablettes d'ici l'été. Certes, le tarif de location de 8 euros peut sembler un peu élevé (6 euros pour les groupes). Mais une seule tablette suffit pour plusieurs personnes, l'HistoPad étant conçu comme une expérience à partager en famille ou entre amis grâce à son grand écran.

    Ses fonctionnalités et contenus seront mis à jour plusieurs fois par an afin de prendre en compte les avancées technologiques, les découvertes scientifiques et les modification muséo-graphiques du château. La possibilité de recevoir le compte-rendu de sa visite par mail sera proposée aux visiteurs avant la fin de l'année 2015.

    À lire sur Archimag

    Commentaires (2)

    • Portrait de Marie-So-Bib

      Très bonne idée! Et j'imagine assez pédagogique pour les enfants...

      juin 25, 2015
    • Portrait de Clémence Jost

      Et vous ne croyez pas si bien dire : chaque vue immersive présente en plus un objet virtuel dans lequel est caché un écu à l'effigie ou aux Armes de François 1er... Il faut tous les retrouver, comme une véritable chasse au trésor... De quoi rendre la visite encore plus ludique !

      juin 25, 2015

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Indispensable

    Bannière BDD.gif