Publicité

Picasso, archiviste compulsif

  • picasso.gif

    L'exposition ¡Picasso! ouvre ses portes le 20 octobre à Paris (Musée Picasso)
  • L'exposition ¡Picasso! qui s'ouvre aujourd'hui à Paris donne une visibilité inédite aux archives d'un peintre qui a accumulé près de 200 000 documents tout au long de sa vie.

    Son oeuvre compte près de 50 000 objets : des tableaux, des sculptures, des céramiques, des tapisseries... Et ses archives sont encore plus volumineuses ! Picasso a accumulé tout au long de sa vie environ 200 000 documents : lettres, télégrammes, papiers personnels, journaux, prospectus, manuscrits, photographies... "Picasso ne jetait rien. Il a gardé par centaines les papiers de la vie quotidienne" souligne le Musée Picasso à l'occasion de l'exposition ¡Picasso! qui ouvre ses portes aujourd'hui.

    Archiviste compulsif, le peintre catalan cultivait un goût singulier pour les documents de la vie quotidienne tels que les pièces d'état-civil, les tickets de métro ou les billets d'entrée au théâtre. Pablo Picasso a également pris un soin particulier à conserver des documents plus personnels : croquis, carnets d'adresse, agendas... L'exposition ¡Picasso!, organisée autour de cinq périodes, rassemble 314 archives (correspondance, périodiques, livres, objets) qui viennent enrichir les centaines de tableaux, sculptures et photographies présentés à Paris.

    Don à l'Etat français

    Les archives personnelles de Picasso, ont été déposées par ses héritiers en 1978 pour pré-classement puis sont entrées dans les collections nationales par un don manuel à l'Etat français en 1991. Depuis, le classement, la gestion et la valorisation de ces 200 000 documents (dont 17 000 photographies) sont assurés par le Musée Picasso. L'inventaire du fonds a été réalisée en collaboration avec les Archives nationales et est disponible sur le site des des deux institutions. 

    Une conférence consacrée aux archives de Picasso aura lieu le 14 janvier 2016 au Musée Picasso.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Indispensable

    Bannière BDD.gif