Un quart des micro-entreprises françaises n'utilise pas d'ordinateur

Seulement 5 % des micro-entreprises réalisent des ventes en ligne http://www.flickr.com/photos/davidglover/

 

Les entreprises de moins de dix salariés sont également peu engagées dans la dématérialisation administrative.

A l'heure du tout numérique, certaines entreprises françaises restent à l'écart de l'informatique. C'est en particulier le cas des micro-entreprises : un quart d'entre elles n'utilise pas d'ordinateur ! Et seulement 5 % d'entre elles réalisent des ventes en ligne. Selon une étude de l'Insee, 25 % des micro-entreprises disposent d'un site web contre 64 % des sociétés employant plus de dix salariés.

L'Insee précise cependant que l'équipement informatique des micro-entreprises varie grandement selon leur secteur d'activité. Celles dont le coeur de métier est tourné autour des TIC sont évidemment très connectées : 94 % d'entre elles disposent d'un accès internet. En revanche, les secteurs de la restauration, de l'hôtellerie et des transports restent à la remorque. 

Obligations administratives

Du côté de la dématérialisation, les micro-entreprises sont également loin d'être passées à l'acte. Moins d'un tiers d'entre elles a entièrement dématérialisé une démarche administrative... contre les neuf dixièmes des sociétés plus importantes (au moins dix salariés). "Cette moindre utilisation est non seulement due au fait que les micro-entreprises sont moins nombreuses à disposer d’un accès à Internet, mais aussi à celui qu’elles ne sont pas toutes soumises à certaines obligations administratives, contrairement aux plus grandes sociétés" explique l'Insee.

Sont considérées comme micro-entreprises les sociétés de moins de 10 personnes, hors auto-entreprise, dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas 2 millions d'euros. 

Le chiffre du jour

21
C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

Recevez l'essentiel de l'actu !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.