Publicité

Ebooks : des liseuses en couleur bientôt disponibles

  • E INK.JPG

    Prototype du nouveau papier électronique développé par E Ink. (Crédit : E Ink)
  • Cette nouvelle technologie pourrait intéresser d'autres domaines que l'industrie des liseuses.

    Les liseuses verront-elles bientôt la vie en couleurs ? A moins de lire sur tablette, les amateurs d'ebooks devaient se contenter jusqu'ici d'un noir et blanc tristounet. Mais le nouveau papier électronique inventé par E Ink, l'un des leaders du marché équipant notamment la Kindle d'Amazon, qui permet enfin d'afficher jusqu'à 32 000 couleurs, pourrait bientôt révolutionner l'ensemble de l'industrie des liseuses. 

    E Ink a présenté sa toute dernière "percée technologique" cette semaine, à l'occasion de la Display Week qui se déroule en ce moment à San Francisco. "Pour la première fois, nous pouvons reproduire toutes les couleurs primaires (jaune, cyan, magenta et blanc) sur tous les pixels", a déclaré Giovanni Mancini, le responsable marketing d'E Ink Holding, à Mashable. Une technologie permettant ainsi d'offrir une palette de 32 000 nuances de couleurs différentes à son dernier prototype, qui resterait aussi économe en énergie que ses grandes soeurs monochromes.

    Points noirs

    La résolution reste néanmoins le seul "point noir" du projet présenté par E Ink. En effet, son prototype n'affiche pour le moment qu'une résolution de 150 pixels par pouce (ppp) alors que les liseuses noir et blanc du marché tournent généralement à 300 ppp. Et si la plupart des modèles rafraîchissent leurs pages instantanément, le papier couleur, lui, demande au moins deux secondes pour le faire.

    Malgré ces points faibles, E Ink ne semble pas voir de vraie limite à sa technologie, qui pourrait être disponible sur le marché d'ici deux ans et ne pas s'appliquer seulement aux liseuses. En effet, E Ink affirme se concentrer actuellement sur le marché de l'affichage signalétique et publicitaire. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Au sommaire

    - Vivre à l'heure de l'identification biométrique
    - Diffusion de l'information : le consommateur mobile devient roi
    - Formation : des professionnels assidus, mais peuvent mieux faire !
    - Des technologies pour délier les langues et les data

    DOSSIER : Débuts difficiles du livre numérique en bibliothèque

    Davantage fréquentées, mais avec moins de lecteurs abonnés, comment les bibliothèques intègrent-elles le numérique dans leurs ressources ? C’est aujourd’hui le livre numérique qui fait le plus débat.

    Et aussi :
    - Choisir un tiers-archiveur physique ou électronique
    - Réseauter et s'informer avec LinkedIn
    - Sword, Temis et ConSoRe s'installent chez Unicancer
    - Favoris : plateformes de Mooc gratuits
    - Sophie Maïsuradzé, la veille en mode multilingue
    - Jean-Paul Amoros : le CDO fait entrer l'entreprise dans le monde digital- 
    + Archimag store et Archi...kitsch

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de david890

      Bonjour ! Merci pour ce joli article . David <a href="http://la-liseuse.fr/">http://la-liseuse.fr/</a>

      juin 04, 2017

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.