Publicité

Ebooks : des liseuses en couleur bientôt disponibles

  • E INK.JPG

    Prototype du nouveau papier électronique développé par E Ink. (Crédit : E Ink)
  • Cette nouvelle technologie pourrait intéresser d'autres domaines que l'industrie des liseuses.

    Les liseuses verront-elles bientôt la vie en couleurs ? A moins de lire sur tablette, les amateurs d'ebooks devaient se contenter jusqu'ici d'un noir et blanc tristounet. Mais le nouveau papier électronique inventé par E Ink, l'un des leaders du marché équipant notamment la Kindle d'Amazon, qui permet enfin d'afficher jusqu'à 32 000 couleurs, pourrait bientôt révolutionner l'ensemble de l'industrie des liseuses. 

    E Ink a présenté sa toute dernière "percée technologique" cette semaine, à l'occasion de la Display Week qui se déroule en ce moment à San Francisco. "Pour la première fois, nous pouvons reproduire toutes les couleurs primaires (jaune, cyan, magenta et blanc) sur tous les pixels", a déclaré Giovanni Mancini, le responsable marketing d'E Ink Holding, à Mashable. Une technologie permettant ainsi d'offrir une palette de 32 000 nuances de couleurs différentes à son dernier prototype, qui resterait aussi économe en énergie que ses grandes soeurs monochromes.

    Points noirs

    La résolution reste néanmoins le seul "point noir" du projet présenté par E Ink. En effet, son prototype n'affiche pour le moment qu'une résolution de 150 pixels par pouce (ppp) alors que les liseuses noir et blanc du marché tournent généralement à 300 ppp. Et si la plupart des modèles rafraîchissent leurs pages instantanément, le papier couleur, lui, demande au moins deux secondes pour le faire.

    Malgré ces points faibles, E Ink ne semble pas voir de vraie limite à sa technologie, qui pourrait être disponible sur le marché d'ici deux ans et ne pas s'appliquer seulement aux liseuses. En effet, E Ink affirme se concentrer actuellement sur le marché de l'affichage signalétique et publicitaire. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Au sommaire

    - Vivre à l'heure de l'identification biométrique
    - Diffusion de l'information : le consommateur mobile devient roi
    - Formation : des professionnels assidus, mais peuvent mieux faire !
    - Des technologies pour délier les langues et les data

    DOSSIER : Débuts difficiles du livre numérique en bibliothèque

    Davantage fréquentées, mais avec moins de lecteurs abonnés, comment les bibliothèques intègrent-elles le numérique dans leurs ressources ? C’est aujourd’hui le livre numérique qui fait le plus débat.

    Et aussi :
    - Choisir un tiers-archiveur physique ou électronique
    - Réseauter et s'informer avec LinkedIn
    - Sword, Temis et ConSoRe s'installent chez Unicancer
    - Favoris : plateformes de Mooc gratuits
    - Sophie Maïsuradzé, la veille en mode multilingue
    - Jean-Paul Amoros : le CDO fait entrer l'entreprise dans le monde digital- 
    + Archimag store et Archi...kitsch

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de david890

      Bonjour ! Merci pour ce joli article . David <a href="http://la-liseuse.fr/">http://la-liseuse.fr/</a>

      juin 04, 2017

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.