Publicité

Ebooks : quelle est la meilleure police de caractères pour lire sur une liseuse ?

  • liseuse_Kindle.jpg

    Contrairement aux livres imprimés, qui nous imposent une police et une taille de caractères, chacun est libre de personnaliser la police de ses ebooks ! Mais laquelle choisir pour un meilleur confort de lecture ? (Pixabay/Unsplash)
  • Des experts nous renseignent sur les polices de caractères optimales pour une lecture sur liseuse.

    Georgia, Helvetica, Malabar, Gill Sans ou encore OpenDyslexic... le menu de votre liseuse vous permet de changer la police de caractères de vos ebooks en un instant. Certains ont conservé sans y penser la police proposée par défaut sur leur appareil. D'autre ont perdu un temps fou à tester les différentes polices, à passer de l'une à l'autre, surveillant, le nez collé à l'écran, les empattements, les ligatures, et les contrastes pleins-déliés... bref, toutes ces obscures caractéristiques dont on ignore le nom et auxquelles on fait rarement attention quand on n'est ni graphiste ni designer mais qui, réunies dans une seule police, sont autant de petits détails améliorant ou détériorant considérablement votre confort de lecture.

    Mais alors, quelle police de caractère choisir pour sa liseuse ?

    A force de pouvoir tout personnaliser, on finit parfois par être un peu perdu. Le site FastCoDesign a justement interrogé pour cela des experts du métier (concepteurs d'ebooks et créateurs de polices de caractères). Selon eux, trois grandes polices de caractères sortent du lot et son parfaitement adaptées à la lecture d'ebooks sur liseuses :

    1. Baskerville

    BaskervillePour Anna Thompson, designer chez Penguin Random House, la meilleure des polices pour lire sur une liseuse est la Baskerville, qu'elle considère comme étant la police "la plus décorative et la plus littéraire de celles proposées par Kindle".

    Même son de cloche du côté de Robert Slimbach, concepteur chez Adobe Systems : "J'aime Baskerville car elle est très bien adaptée à la lecture de longs textes dans un format pleine page, explique-t-il ; ses caractéristiques classiques donnent plus envie de lire et sont moins fatigantes à l'œil". Il ajoute : "Baskerville est le genre de design qui disparaît dans l'arrière-plan, ce qui permet au lecteur de se concentrer sur le contenu du texte plutôt que son style." Plus facile à lire, la Baskerville fatiguerait donc moins les yeux durant de longues sessions lecture. (Attention notez en revanche qu'elle n'est pas adaptée pour la lecture sur smartphones en raison de son contraste assez élevé).

    2. Georgia

    GeorgiaDeuxième option selon Robert Slimbach, si la police Baskerville n'est pas disponible, la police Georgia sera également un très bon choix compte tenu de sa flexibilité sur les écrans de différentes résolutions.Elle a également la préférence du créateur de caractères new-yorkais Tobias Frere-Jones : "Outre les critères techniques, il y a selon moi quelque chose d'à la fois confortable et de crédible dans la personnalité de la police Georgia que j'apprécie", explique-t-il ; certains caractères ayant de la personnalité peuvent distraire du contenu. Mais ce n'est pas le cas de la Georgia."

    3. Palatino

    PalatinoEnfin, la Palatino est une troisième option tout à fait acceptable. Elle obtient même, pour une lecture sur liseuse, la préférence de Charles Bieglow, historien de la typographie, ancien professeur de l'Institut de Technologie de Rochester, et co-créateur, avec son associée Kris Holmes, des polices d'écriture Lucida et Wingdings (qui sont notamment utilisées par les produits Apple). Le créateur de caractères new-yorkais Tobias Frere-Jones, estime lui aussi que Palatino peut être un très bon choix, sinon son choix. Seul Robert Slimbach serait plus réservé au sujet de cette police : "Elle a selon moi un peu trop de personnalité pour la plupart des applications de texte". 

    Vous l'aurez compris, choisir une police de caractère pour sa liseuse est avant tout une affaire de "feeling" et d'habitude. Mais certaines méritent votre attention, car elles ont l'avantage d'être confortables pour les yeux. Faites le test !

     

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    Toutes les bibliothèques ont entamé leur transformation numérique. Mais proposer des services et des contenus numériques suppose de s’appuyer sur de nouveaux modèles. Les bibliothèques deviennent autant des lieux d’apprentissage que des lieux de vie. Côté bibliothécaires, la fonction de médiation prend de l’ampleur. Faisant le point sur la situation actuelle des bibliothèques publiques et universitaires, ce guide pratique s’intéresse aussi au choix de leurs équipements à travers de nombreux retours d’expérience.

    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le pourcentage des parts de marché de Google dans le domaine de la recherche en France.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.