Publicité

Les data s'attaquent à l'art : une peinture de Rembrandt imprimée en 3D grâce à des algorithmes

  • The Next Rembrandt.jpg

    The Next Rembrandt, le tableau réalisé par des algorithmes dans le pur style du peintre Rembrandt. (DR)
  • Un programme informatique a réussi à identifier le style de Rembrandt et à le restituer dans une oeuvre inédite, imprimée en 3D.

    L'illusion est totale. Tout laisse à penser que peinture qui vient d'être dévoilée à Amsterdam et représentant le portrait d'un homme vêtu de noir aurait été réalisée par le célèbre peintre hollandais Rembrandt. Et pourtant : baptisé The Next Rembrandt, ce tableau a été entièrement conçu par ordinateur et imprimé à l'aide d'une imprimante 3D. Il est la preuve que la science, l'art et les data ont des choses à faire ensemble.

    Quand les algorithmes révèlent le "style Rembrandt"

    Ce tableau, qui correspond en tous points au style de Rembrandt, est le fruit d'une longue collaboration de 18 mois entre des historiens d'art, des data analysts et des développeurs. Ceux-ci ont d'abord scanné en 3D haute définition 346 oeuvres de l'artiste hollandais. Ils les ont ensuite analysées pour en extraire toutes leurs caractéristiques et spécificités, et ainsi révéler un "style Rembrandt" : à l'aide des multiples algorithmes d'un programme en partie élaboré par Microsoft, l'équipe a ainsi pu identifier tout ce qui fait qu'un tableau peint par Rembrandt "est un Rembrandt" (épaisseur des touches de peintures successives, espacement des yeux, position du nez, forme des visages, etc).

    Toile inédite

    L'ensemble de ces caractéristiques a ensuite été réuni dans un toile inédite, imprimée en 3D sur plus d'une dizaine de couches et composée de 148 millions de pixels, qu'un oeil non exercé prendrait pour une oeuvre originale de Rembrandt.

    L'objectif d'un tel projet n'est évidemment pas de développer de nouveaux outils encourageant la contrefaçon. Selon Bas Korsten, l'un de ses responsables, il ne s'agissait pas non plus de créer une nouvelle peinture de l'artiste, mais surtout d'étudier dans quelle mesure l'art pouvait collaborer avec les données et les technologies numériques.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.