Publicité

Wikibuilding : et si Paris se réinventait en mode wiki et open source ?

  • 286 Actu Wikibuilding CJO.jpg

    Les lauréats de l’appel à projets "Réinventer Paris" seront connus fin 2015. (Wikibuilding)
  • Au croisement du numérique, de l'open source et du wiki, le Wikibuilding imagine l'urbanité augmentée.

    Imaginez qu'un immeuble soit construit en mode "wiki", à l'image de l'encyclopédie numérique universelle Wikipédia. C'est le pari fou de Wikibuilding, le projet porté par l'agence d'architecture HOST, le promoteur Rei France et la startup Ufo dans le cadre de l'appel à projets urbains innovants "Réinventer Paris", lancé par la Ville de Paris le 3 novembre 2014.

    Leur objectif ? Imaginer comment urbaniser les 2 869 m² de terrain constructible près du quartier Masséna, dans le 13ème arrondissement, avec pour seule contrainte que les bâtiments soient occupés par plus de 50% de logements.

    Plans open source

    "Le Wikibuilding constitue la symbiose entre l'architecture et le pouvoir collaboratif de l'économie numérique", explique Paul Jarquin, président de Rei France sur le site internet du projet. Car à l'image d'un logiciel, l'ensemble des plans et des expérimentations des bâtiments seraient ici en open source, exposés sur une plateforme internet permettant à chacun de les améliorer, de les tester, mais aussi d'y puiser et éventuellement de les exploiter. Les propositions d'ajouts ou d'améliorations pourront être réalisées directement sur la plateforme par l'intermédiaire de logiciels informatiques ludiques.

    Un wiki permanent

    Modulables, adaptables et transformables selon leurs usages, l'ensemble des constructions seraient fabriquées en bois. Ce matériau écologique offrira en effet une grande liberté aux futurs occupants, aux financeurs, aux architectes ou encore aux startups souhaitant intervenir pour adapter le bâtiment en fonction des usages et des besoins. Des "mises à jour" permanentes du plan architectural seront donc possibles, à l'image du "wiki", en y insérant ou en supprimant des éléments.

    Innovation numérique

    "Nous sommes en discussion avec des acteurs institutionnels prêts à investir dans l'immeuble, a confié Alain Renk, co-fondateur des cabinets UFO et Host à Explorimmo ; des groupes d'assurances souhaiteraient mettre à la disposition des particuliers des systèmes d'e-santé au sein des logements". D'autre part, 40 % des bâtiments seront dédiés à des services allant de l'hôtellerie à la restauration, mais aussi à des lieux de co-working, d'expérimentation et d'hébergement de startups. 

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.