Publicité

Baltimore : les bibliothèques restent ouvertes malgré les émeutes "parce que la communauté a besoin de nous"

  • 285 Actu Baltimore CJO.png

    Des milliers de gardes nationaux et de policiers ont été déployés à travers la ville pour tenter de maîtriser les émeutes. (Flickr/Vladimir Badikov)
  • Au coeur du chaos, les bibliothèques de la ville refusent d'abandonner leur rôle d'accueil et de médiation. 

    La ville de Baltimore, dans le Maryland aux Etats-Unis, est en proie à de violentes émeutes depuis le samedi 25 avril dernier. Celles-ci ont débuté en marge des funérailles de Freddy Gray, un jeune Noir de 25 ans mort des suites de son arrestation (bien trop) musclée par la police. Si le calme était progressivement revenu dans la nuit de lundi à mardi, le couvre-feu de 22 heures institué hier pour une semaine a finalement été bravé cette nuit par plusieurs dizaines d'émeutiers.

    L'état d'urgence a été décrété dans toute la ville et les écoles sont restées fermées mardi matin. Pourtant, les bibliothèques publiques de Baltimore, elles, ont toutes choisi de rester ouvertes afin d'offrir un espace de réconfort aux habitants de la ville. Et ce même dans les quartiers les plus touchés par le chaos.

    La bibliothèque est là

    "Il y a des moments comme ça où la communauté a besoin de nous", a déclaré Roswell Encina, directeur de la communication de l'Enoch Pratt Free Library à MTV News ; c'est pourquoi la bibliothèque a toujours été là, que ce soit pour des crises de ce genre ou suite à des problèmes météorologiques violents. La bibliothèque est là."

    Vague de soutien sur Twitter

    Un incendie a justement été déclenché hier face à la bibliothèque publique de Pennsylvania Avenue, au coeur du quartier le plus dévasté par les émeutes. Interviewé par MTV News alors qu'il s'y trouvait, Roswell Encina a confirmé son engagement : "Nous sommes juste de l'autre côté de la rue... Nous voulons prouver aux gens que nous sommes là pour toute la communauté". Dès mardi matin, l'engagement de l'Enoch Pratt Free Library a été salué par une vague d'approbations sur Twitter, venue de tous les Etats-Unis.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre d'emprunts de documents dans les bibliothèques parisiennes en 2016.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris_Banner_270x100 px_April 2018_0.jpg

    banniere GP52 web.png