Article réservé aux abonnés Archimag.com

Moi, directeur de bibliothèque municipale au Havre

  • 305 2_3 dossier moi directeur BM le havre illust dominique rouet BTE JCH.jpg

    « Je ne suis pas dans un rôle passif d'exécutant. Je dois trouver de nouveaux moyens et proposer des orientations » Dominique Rouet/ Laurent Bréard
  • Sommaire du dossier :

    Au Havre, Dominique Rouet dirige la célèbre bibliothèque Oscar Niemeyer. À la tête d'un établissement à forte visibilité, il ne compte pas ses heures pour mener de front des missions de lecture publique et d'accès à la connaissance. 

    Dominique Rouet est un homme heureux : il dirige au Havre l'une des plus belles bibliothèques de France. Le « volcan blanc » conçu par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer accueille depuis 2015 la bibliothèque centrale de la cité havraise.

    Mais Dominique Rouet est également un homme très occupé : « Comme de nombreux collègues directeurs, mes journées sont très chargées. Je dirige huit services : la lecture publique, le patrimoine, le développement numérique, la gestion du bâtiment et la sécurité, la programmation culturelle... Diriger une bibliothèque est passionnant, mais très prenant ! »

    Diplômé de l'Enssib et de l'École des chartes, Dominique Rouet est à la tête de la bibliothèque Oscar Niemeyer depuis 2014. Mais ses activités sont bien plus larges puisqu'il est également à la tête de...

    ...la lecture publique et de l'accès à la connaissance de la ville du Havre. À ce titre, son emploi du temps se noircit de rendez-vous au rythme des rencontres avec les autres acteurs de la vie culturelle havraise : archivistes, directeurs de musée, cabinet du maire... Et l'année 2017 s'annonce particulièrement chargée puisque Le Havre célèbre son 500e anniversaire.

    Les différents services culturels de la municipalité sont donc particulièrement sollicités pour contribuer à l'événement Un été au Havre, 2017.

    Compter sur une équipe de 120 agents

    Autres réunions incontournables, celles qu'il doit honorer avec les autres services de la mairie : budget, ressources humaines...

    « Ce n'est pas tout ! Je dois également rencontrer des partenaires extérieurs comme les universités ou les associations. Et depuis l'ouverture du Volcan, je suis également amené à faire la promotion de la bibliothèque Oscar Niemeyer, car celle-ci commence à avoir une forte visibilité dans le monde de la culture. Nous recevons des collègues qui viennent visiter le bâtiment et j'étais moi-même hier au Mans et serai la semaine prochaine à Lyon ».

    La notoriété de la bibliothèque draine désormais un public inattendu : les touristes et les croisiéristes qui font escale au Havre. Le bâtiment est maintenant inclus dans le circuit touristique du Havre.

    Sans oublier celui des amateurs d'architecture qui viennent admirer la rénovation du bâtiment dessiné par Niemeyer. Autant de flux de population à gérer.

    « J'ai la chance de pouvoir m'appuyer sur une équipe de direction qui me seconde. Je peux déléguer par exemple la politique d'acquisitions à une directrice adjointe, explique Dominique Rouet ; mais déléguer ne signifie pas se désintéresser ! Il est primordial pour un directeur d'établissement d'avoir autour de lui une équipe performante. Je peux compter sur une équipe de 120 agents. La confiance et la loyauté sont les deux piliers sans lesquels la machine ne tournerait pas ». 

    Être diplomate et se rendre disponible

    Lorsque des bibliothécaires se rencontrent, la question des relations avec la tutelle est un sujet inépuisable de discussion. Au Havre comme partout en France, les bibliothécaires doivent faire face à des compressions budgétaires. Avec l'obligation de gérer deux logiques : une logique de projet et une logique d'économie.

    Mais comparativement à d'autres villes, la municipalité havraise reste généreuse avec sa mission de lecture publique. « Les élus attendent de moi que je fasse des propositions. Je ne suis pas dans un rôle passif d'exécutant. Je dois trouver de nouveaux moyens et proposer des orientations. Tout le monde doit travailler dans le même sens », explique le directeur.

    C'est ainsi que l'ouverture dominicale a permis de toucher un public qui venait peu ou pas du tout à la bibliothèque. Elle a également généré un état d'esprit différent lorsque les usagers viennent en famille. Le concert mensuel du dimanche matin apparaît comme un important élément de fidélisation.

    Lorsque l'on demande à Dominique Rouet les qualités requises pour diriger une bibliothèque, sa réponse pourrait être infinie : « En voici au moins trois. Il faut savoir écouter, être diplomate et se rendre disponible... »

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    archimag-205
    Les lecteurs ne les connaissent pas, ils sont pourtant bien là : les directeurs de bibliothèque. En bibliothèques de lecture publique ou universitaires, ce sont eux qui donnent le cap, motivent les équipes, tiennent les budgets.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre d'avis émis par la Commission d'accès aux documents administratifs depuis 1978.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png