Article réservé aux abonnés Archimag.com

Cloud : un long chemin pour les collectivités locales

  • cloud computing.jpg

    A l'échelle de l'Etat, le passage au cloud semble donc s'accélérer. Du côté des collectivités, en revanche, le mouvement apparaît moins abouti et les acteurs avancent en ordre dispersé. (perspec_photo88 via Visualhunt / CC BY-SA)
  • Alors que l’État multiplie les investissements dans l’infonuagique, les collectivités sont plus réticentes à stocker leurs données dans le cloud. La faute à l’insuffisance des services de "cloud souverain" ? 

    La réforme territoriale et les compressions budgétaires vont-elles faire basculer les collectivités dans le cloud ? Difficile de répondre avec certitude à cette question. Mais les injonctions à la dématérialisation documentaire des services publics devraient accélérer le mouvement. Et certains prestataires en infonuagique voient l’avenir en souriant : « Les perspectives du marché sont, selon nous, très bonnes, constate Philippe Laplane, directeur d’Orange Cloud for Business ; les collectivités dématérialisent de plus en plus sur la base de sollicitations et d’évolutions réglementaires nationales et communautaires. Les années 2016 et 2017 s’annoncent comme deux années de forte demande en matière d’archivage électronique ».

    Un optimisme confirmé par un contrat remporté au mois de juillet dernier. L’Etat a en effet confié à Orange la mise en œuvre et l’exploitation de son cloud public pour une durée de deux ans renouvelable. L’opérateur fournira aux ministères et à certains établissements publics des services d’informatique à la demande. Ce contrat portera notamment sur la puissance de calcul et le stockage de données dans la perspective de l’open data que le gouvernement souhaite développer dans les mois à venir. Dès le début de l’année 2016, le projet de loi sur le numérique porté par Axelle Lemaire devrait comporter un volet intitulé « service public de la donnée ». L’État central aura donc besoin d’infrastructures pour héberger et traiter d’importants volumes de données.

    Cloud communautaire régional 

    À l’échelle de l’État, le passage au cloud semble donc s’accélérer. Du côté des collectivités, en revanche, le mouvement apparaît moins avancé et les acteurs avancent en ordre dispersé. Plusieurs régions et départements font figure de précurseurs : la Bretagne, la Bourgogne, l’Aube, les Landes et les Yvelines ont déjà mis en place des plateformes communes de stockage et de sauvegarde en ligne de données. D’autres départements en sont encore à l’état de la réflexion. C’est le cas du Val d’Oise qui travaille à un « cloud communautaire régional », les contours de ce futur centre de données n’étant pas encore connus.

    Mais on constate de la part des collectivités et des usagers un attachement fort à 

    leurs données. On ne compte plus les sondages favorables à l’e-administration et à la dématérialisation de certaines procédures administratives. Mais, dans le même temps, les Français font part de leurs préoccupations quant à la confidentialité des données qu’ils confient à l’admi....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Au sommaire

    - Évolution du poste de travail : rêves et réalités
    - Soft power et influence française
    - Quand les SIGBê passent à la mutualisation
    - Le long chemin des collectivités locales vers le cloud

    DOSSIER Réalité augmentée : un nouveau regard sur le patrimoine

    La réalité augmentée n’a pas besoin de s’appliquer à elle-même pour montrer qu’elle existe ! Sur le terrain, les exemples sont de plus en plus nombreux où lieux, documents, objets sont mis en valeur grâce à elle, offrant un accès d’un type nouveau aux utilisateurs.

    Et aussi :
    - Les nouvelles règles de la démat
    - Au bonheur des Dam
    - Le droit à l'image des personnes au travail
    - Favoris : lecteurs RSS​
    - Laure Lahaye, comédienne à Beyrouth​, bibliothécaire à Paris
    - André Gunthert : "la photographie est devenue une niche à l’intérieur de la fonction de communication, qui a tout envahi"​
    + Archimag store et Archi...kitsch

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de posts diffusés par Barack Obama sur les réseaux sociaux au cours de ses deux mandats.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.