Publicité

Un test facile et gratuit pour voir ce que votre futur employeur peut découvrir sur vous

  • fiesta.jpg

    91 % des personnes à la recherche d’un emploi sont présents sur au moins un réseau social professionnel. Pourtant, combien d'entre eux sont des experts en e-reputation ? (Visual Hunt)
  • 55 % des recruteurs se déclarent influencés par ce qu'ils trouvent sur des candidats potentiels, sur les réseaux sociaux.

    Qu'elles sont drôles, les photos de l'anniversaire de votre beau-frère, surtout celles où vous montez sur la table pour imiter Beyoncé et dont vos amis Facebook s'étaient délectés... Hilarants, ces clichés de Thaïlande postés sur Instagram, vous immortalisant dans des pauses saugrenues sur des bouddhas séculaires (et pourtant sacrés !)... Et tellement inspirés, ces vieux posts Twitter dans lesquels vous insultiez votre ancien boss !

    Éviter l'erreur de casting

    Pourtant, savez-vous que plus d'un employeur sur deux part fureter sur les réseaux sociaux afin d'en savoir plus sur un candidat qu'il s'apprête à embaucher ? Et rien n'est laissé aux hasard : photos, commentaires, posts et statuts... Les recruteurs se transforment en véritables enquêteurs 2.0 pour éviter à tout prix l'erreur de casting. Ce qu'ils contrôlent alors, c'est votre e-reputation. 

    Assumer ou ne pas assumer, telle est la question

    Sachez qu'il est toujours possible de reprendre la main sur votre image, même virtuelle. En tout cas sur celle que vous avez construite (consciemment ou inconsciemment) sur les principaux réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Linkedin et Instagram.

    Se dévoiler en toute confidentialité

    Bien sûr, vous pouvez éplucher un à un les historiques de chacun de vos profils... Ou bien vous pouvez choisir de vous faire aider par une application française gratuite ultra pratique, Nothing to Hide (rien à cacher, en anglais), qui se chargera pour vous d'analyser vos comptes. Son objectif : vous poser quelques questions afin de déterminer à quel point vous assumez certaines de vos publications et ainsi évaluer votre niveau d'expertise en e-reputation. Surtout, Nothing to Hide vous donnera de précieux conseils pour maîtriser au mieux les paramètres de confidentialité afin de cacher ou de montrer uniquement ce que vous aurez décidé.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.