Publicité

Open source : Smile annonce l'acquisition prochaine d'Open Wide

  • ecommerce.jpg

    En 2014, Smile et Open Wide ont respectivement réalisé un chiffre d’affaires de 52,8 et 15 millions d’euros. (Pixabay/Geralt)
  • La fusion de ces deux acteurs français donnera naissance à l'un des leaders de l'open source européen.   

    70 millions d'euros de chiffre d'affaires : c'est ce que représentera le groupe né de l'acquisition prochaine du groupe Open Wide par Smile, expert français de l'intégration de solutions open source. Celui-ci, qui vient d'annoncer être en "négociation exclusive" pour ce rachat, pourra ainsi bénéficier de l'expertise d'Open Wide dans le domaine de l'embarqué et des systèmes en temps réel.

    De nouveaux horizons qui lui permettront de proposer ensuite à ses clients des offres open source stratégiques et un accompagnement plus large sur l'ensemble des six lignes métier du nouvel ensemble : le digital, l'e-business, le collaboratif, les applications métiers Java, l'infrastructure et l'embarqué. 

    "L'acquisition idéale"

    "Pouvoir intégrer le N°2 de l’open source français au sein de notre groupe est une vraie satisfaction, a commenté Marc Palazon, le CEO de Smile, dans un communiqué. Nos synergies industrielles et commerciales sont évidentes. Smile étend aussi sa couverture géographique avec deux nouvelles implantations à Toulouse et au Luxembourg, renforce ses agences de Paris et en Rhône-Alpes, et intègre de solides managers et ingénieurs expérimentés. C’est l’acquisition idéale".

    Des applications open source plus ambitieuses

    "Cette opération est une réelle opportunité pour Open Wide et permettra de constituer un pool d’experts absolument unique sur le marché de l’intégration de solutions Open Source, s'est de son côté enthousiasmé Patrick Bénichou, président d'Open Wide. Nos équipes pourront ainsi accéder à de nouvelles opportunités de développement à l’international. Cela permettra également de renforcer notre offre de transformation digitale, créer de nouvelles synergies avec l’activité E-business de Smile et offrir toujours plus de solutions de qualité à nos clients.  C’est aussi une réponse au marché qui demande des acteurs solides pour bâtir des systèmes et applications open source de plus en plus ambitieux".

    Le nouveau groupe né de cette fusion comptera près de 1 000 collaborateurs répartis sur 9 pays et 18 agences. Le montant de l'acquisition n'a pas été communiqué. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Au sommaire

    - Editeurs de veille : on s'était dit rendez-vous dans dix ans...
    - Conduite du changement et collaboration
    - Que Choisir : bibliothèque : découvrir son discovery tool
    - Gouvernance et politique d’archivage

    DOSSIER : L'open source, solution gagnante

    Chacun sait aujourd’hui, lorsque s’ouvre un projet d’informatisation ou de réinformatisation, qu’il a le choix entre des solutions propriétaires ou libres. Dans les faits, comment le match se déroule-t-il entre ces deux mondes ?

    Et aussi :
    - Beyer HealthCare : un portail en bonne santé
    - E-réputation : le droit à l’oubli sur internet
    - Favoris : les réducteurs d’URL
    - Valérie Massignon, recherchiste à l’oeil sensible
    - Sonia Combe : "Il faut toujours s’interroger sur l’origine d’une archive..."
    - Archimag store : applis, cadeaux, beaux livres, expos...
    - Archi... kitsch : dans les archives d’Archimag, octobre 1994

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.