Publicité

Vers un identifiant numérique unique à l'horizon 2015

  • clavier 2.jpg

    Les premières expérimentations devraient voir le jour dès l'an prochain (Archimag)
  • L'identifiant numérique unique devrait se présenter sous la forme d'une "clé" et recevoir l'assentiment de la Cnil.

    La transformation numérique de l'Etat se poursuit. Dix ans après la déclaration d'impôts en ligne, les usagers pourront d'ici quelques années accéder à l'ensemble des services publics en ligne grâce à un identifiant numérique unique : demande d'acte d'état-civil, compte Ameli pour l'assurance maladie, connexion au site de la caisse d'allocations familiales... Cet identifiant numérique unique ne sera pas réservé aux seuls individus ; les entreprises et les associations pourront également en bénéficier.

    A l'occasion d'une visite à la Direction de l'information légale et administrative (DILA), le secrétaire d'Etat à la Réforme de l'Etat Thierry Mandon a présenté les différents du volets du projet "France Connect". L'identifiant numérique devrait se présenter sous forme de "clé" qui devra toutefois recevoir l'assentiment de la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) avant de passer en vitesse de croisière.

    Partenariat public-privé

    Une douzaine d'équipes travaillent actuellement sur cet identifiant unique. Particularité : on y trouve des agences de l'Etat mais aussi des entreprises privées. Selon Thierry Mandon, cette coopération correspond à "un nouveau type de partenariat public-privé, plus transversal, qui n'enlève rien à la puissance publique".

    Selon de sources proches du dossier, les premières expérimentations d'identification numérique unique devraient voir le jour en 2015.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.