Article réservé aux abonnés Archimag.com

Les archives de BNP Paribas : la valorisation par le web

 

Sommaire du dossier :

Le célèbre établissement bancaire a procédé à la numérisation de son fonds documentaire à des fins de valorisation externe, mais également pour faciliter le travail de ses 189 000 salariés répartis dans 176 pays.

"La banque d'un monde qui change" peut-on lire en ce moment sur les affiches de BNP Paribas. L'établissement né il y a près de deux siècles se projette dans l'avenir. Mais il n'en oublie pas pour autant ses racines. Au point que ses archives ont été rattachées à la cellule communication de la banque en 2009 :

"Les archives servent d’abord de moyen de gestion et de preuve, explique Roger Nougaret responsable du du département archives et histoire groupe ; une petite partie de ces archives est également conservée à titre historique. Elles permettent à un groupe aussi ancien que BNP Paribas de reconstituer les grandes étapes de son développement, voire de ses crises. On peut retracer aussi l’histoire des innovations, des relations avec un grand client industriel, rappeler l’ancienneté de l’implantation dans un pays, comme l’Inde, où le groupe est présent depuis 1860".

La valorisation de ce fonds documentaire prend plusieurs formes. Celle d'expositions, d'abord, qui ont été organisées en écho à la Première guerre mondiale avec le célèbre "emprunt de la victoire". BNP Paribas a également publié un ouvrage consacré à l'histoire de l'informatique dans le secteur bancaire : l'ordinateur a en effet joué un rôle considérable au cours des soixante dernières années dans le développement des établissements bancaires à l'échelle mondiale.

Valorisation sur le web

Mais le plus important volet de valorisation s'est joué sur le web avec la création d'un site qui retrace l'histoire de la banque depuis le XIX​e siècle. Quatre parcours sont proposés à l'internaute : chronologique, géographique, dossiers et recherche par mots-clés. Dans chacun de ces parcours, des dizaines voire des centaines de documents sont mis à disposition. Certains font écho au splendide patrimoine architectural parisien qui sert d'écrin aux activités de banque. D'autres évoquent la figure de Pierre Ledoux (1914-2005) qui dirigea la fusion de plusieurs banques pour donner naissance à la marque actuelle. D'autres encore font référence à la présence de BNP Paribas à l'international. Aujourd'hui, l'établissement regroupe 189 000 salariés et est présent dans 176 pays.

"Ces archives parlent de nous bien sûr, mais elles évoquent également la marché de l'économie mondiale. Elles proposent un regard intéressant sur le financement du chemin de fer en Asie par exemple ou bien sur les investissements dans le secteur cinématographique en Italie. Ces archives sont consultées par les historiens et certains professeurs d'économie conseillent à leurs étudiants d'y jeter un oeil, souligne Roger Nougaret ; ces archives sont également utilisées en interne par nos salariés qui peuvent y trouver de très nombreuses informations".

Numérisation et reconnaissance optique de caractères

La numérisation de ce patrimoine documentaire a été confiée à plusieurs prestataires dont Arkhênum qui travaille avec la banque depuis 2011. Ce dernier a mis en oeuvre un chantier de numérisation portant sur 434 registres (soit 81 000 vues), un millier d'affiches, sept collections de périodiques internes (soit 8 000 pages), ainsi que des rapports annuels. Outre la numérisation, ces documents ont bénéficié d'une opération de reconnaissance optique de caractères afin de faciliter les recherches sur le texte.

Une autre typologie de documents a fait l'objet d'une numérisation particulièrement soignée : les plans de continuité d'activité (PCA). Ces documents stratégiques sont considérés comme vitaux par les banques. Ils permettent à l'entreprise de réduire l'impact d'une grave crise (technologique, naturelle, politique...) et de poursuivre ses activités. 

Et à l'heure des réseaux sociaux triomphants, BNP Paribas utilise également Twitter pour donner de la visibilité à ses archives via le compte officiel BNP Paribas History et le compte personnel de Roger Nougaret.


En chiffres

  • 2091 affiches numérisées
  • 5024 photos numérisées (agences, immobilier, guichetiers, salles des coffres, présidents...)
  • 4 100 mètres linéaires d'archives sur un site en Ile-de-France sans compter les documents confiés à des tiers-archiveurs
  • 1 594 vidéogrammes en cours de numérisation à l'Ina

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

couv-299
Nombre d’entreprises ont dans leurs armoires et leurs serveurs un véritable trésor : leurs archives. Prenant conscience de leur potentiel, des projets de valorisation se montent.
Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

À lire sur Archimag

Le chiffre du jour

21
C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

Recevez l'essentiel de l'actu !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.