Publicité

Salut nazi d'Elizabeth : des historiens demandent l'ouverture des archives royales britanniques

  • gb.png

    La famille royale britannique vers 1933 (The Sun)
  • La vidéo compromettante de la famille royale effectuant un salut nazi pose la question de l'inaccessibilité des archives royales  britanniques.

    Au lendemain de la diffusion d'une courte vidéo de 1933 ou 1934 montrant la future reine Elizabeth faisant le salut nazi, des voix s'élèvent en Grande-Bretagne pour demander l'ouverture des archives royales. Celles-ci sont en effet inaccessibles alors qu'elles rassemblent de nombreux volumes consacrés à la correspondance entre des membres de la famille royale et des dignitaires nazis. Mais, contrairement aux Archives nationales, elles ne font l'objet d'aucune obligation de mise à disposition du public. 

    L'historienne Karina Urbach, auteure d'un ouvrage sur les relations entre la famille royale et le régime nazi, plaide pour une ouverture des archives royales actuellement hébergées au Château de Windsor : "c'est un très bel endroit pour travailler sauf si vous voulez étudier des documents du XX​ème siècle... car il est impossible d'accéder aux archives politiques postérieures à 1918". Selon elle, une partie des archives relatives à cette période pourrait d'ailleurs ne plus exister.

    Grande opération de nettoyage après 1945

    Karina Urbach affirme en effet "qu'une grande opération de nettoyage a été effectuée après 1945 car les membres de la famille royale étaient très inquiets à l'idée que ces archives refassent surface".

    A ce jour, on ne sait pas comment ce film en noir et blanc de 17 secondes a été confié au quotidien The Sun. Elizabeth y est âgée de 7 ou 8 ans et est accompagnée de sa soeur Margareth et de son oncle le futur roi Edward VIII. Un porte-parole du Palais a simplement indiqué qu'il était "décevant qu'un film tourné il y plus de huit décennies apparemment à partir des archives personnelles de la famille de Sa Majesté, a été exploité de cette manière".

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif