Voici le projet lauréat d'extension des Archives nationales

  • archives_nationales_extension.jpg

    Voici-projet-laureat-extension-Archives-nationales
    Maquette du projet d'extension des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine (© AUC)
  • L'agence AUC livrera un nouveau bâtiment qui permettra d’accueillir les nouvelles archives au moins jusqu’en 2050 grâce à des capacités de stockage accrues de 100 kilomètres linéaires.

    La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a choisi le projet proposé par l'agence l’AUC pour réaliser l’extension du bâtiment des Archives nationales situé à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Cette extension permettra aux Archives nationales d'accroître ses capacités de stockage de 100 kilomètres linaires en plus des 350 kilomètres linéaires du bâtiment initial.

    Le bâtiment actuel, conçu par Massimiliano Fuksas et inauguré en 2013, arrivera à saturation en 2027. "Or, parallèlement à la collecte toujours plus importante d’archives nativement numériques, les Archives nationales continuent de recevoir chaque année plusieurs kilomètres d’archives sur support papier" précise le ministère de la Culture ; "l’extension de ce bâtiment, prévue dès l’opération initiale, a dû être anticipée en raison du transfert à Pierrefitte de plus de 70 kilomètres d’archives provenant du site de Fontainebleau des Archives nationales, qui fermera à la fin de l’année 2022."

    Nouveaux espaces de traitement et de restauration

    Outre des capacités de stockage revues à la hausse, le nouvel équipement permettra d’améliorer les fonctionnalités du site en offrant de nouveaux espaces de traitement, de restauration et de reproduction des documents.

    Fondée à Paris en 1996 par François Decoster, Djamel Klouche et Caroline Poulin, rejoints en 2020 par Alessandro Gess, l'agence AUC a été retenue au terme d'un concours de maîtrise d’œuvre auquel ont participé 100 équipes d'architectes.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif