Publicité

La GED comme alternative aux logiciels SIRH

  • ged-sirh-zeendoc-rh-ressources-humaines-gestion-electronique-documents.jpg

    ged-logiciel-alternative-Ressources-humaines
    Particulièrement performante, Zeendoc combine tous les avantages d'une GED et d'un logiciel SIRH. (© Freepik/mindandi)
  • Plus de 3 entreprises françaises sur 4 ont recours à une solution dédiée à la gestion de ressources humaines – une tendance qui s’est largement accélérée avec la généralisation du télétravail. Pour autant, tous les logiciels ne se valent pas, présentant des fonctionnalités plus ou moins limitées et entraînant des dépenses injustifiées. Et si une GED pouvait répondre aux besoins RH tout en centralisant tous les documents de travail dont ont besoin les collaborateurs ? La preuve par l’exemple avec la plateforme Zeendoc, éditée par Sages Informatique. 

    Selon le comparateur de logiciels de gestion d’entreprise CELGE, une organisation doit débourser par moins de 25 à 40 000 euros afin de s’équiper d’un logiciel SIRH (Système d’information des ressources humaines). Bien qu’indispensables pour répondre aux nouveaux enjeux liés à la transformation digitale des entreprises, ces solutions représentent une somme conséquente que certaines structures, et en particulier les TPE-PME, ne peuvent se permettre de sortir.

    C’est là qu’intervient la GED, dont l’objectif premier est de dématérialiser des processus métiers. En plus de centraliser, au sein d’un seul portail, les documents électroniques nécessaires à l’activité de tous, les solutions du marché peuvent intégrer des fonctionnalités répondant spécifiquement aux usages des pôles RH, évitant ainsi de multiplier les logiciels, et donc les dépenses. 

    ged-SIRH

    Des fonctionnalités spécifiques pour les ressources humaines

    Figurant parmi les solutions les plus complètes du marché, Zeendoc a beau être une GED accessible en SaaS, elle offre également un large éventail de possibilités pour s’adapter aux problématiques des RH grâce à un module dédié. Thierry Imbert, directeur qualité Zeendoc, en dresse la liste suivante :

    • Envoi de bulletins de salaire, qu’il est possible de programmer aussi bien en numérique (en coffre-fort) que par courrier postal (via un centre éditique intégré) ;
    • Gestion des congés (formulaire de demandes de congés adaptable, mise en place de workflows de validation et d’un calendrier des personnes absentes) ;
    • Dossier d’embauche (identification rapide des pièces manquantes, création de workflows, etc.) ;
    • Gestion des documents à échéance (périodes d’essai ou CDD entre autres) ;
    • Signature électronique des contrats (un par un ou simultanément).

    Sans oublier, bien sûr, qu’en sa qualité de GED, Zeendoc assure la traçabilité des documents et le respect des règles de conservation de ces derniers (en adéquation avec le RGPD, notamment). La plateforme propose également un classement préétabli afin de faciliter l’intégration des différents dossiers, accessibles par des recherches intuitives (par critères ou mots-clés). De quoi garantir aux usagers RH de gagner en productivité tout en limitant les dépenses superflues.
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png