Publicité

DOSSIER

Protection des données : le RGPD un an après

Le 25 mai 2018, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en application, s’imposant dans le secteur privé comme dans le secteur public. Un an après, quel est le chemin parcouru par les organismes et les délégués à la protection des données (DPO) pour se mettre en conformité ?

ACTUALITÉS

Retrouvez toute l'actualité et les tendances des technologies de l'information !

OUTILS

Tendance : E-communes : la dématérialisation plus l’inclusion
Tendance : Fake news : reconnaître le vrai du faux
Face à face : Portrait croisé : ABF - ADBU
Francophonie : Le Service de recherche du Parlement européen (EPRS)
Que choisir : Gestion d’archives hybrides : les logiciels s’adaptent aux besoins
Méthode : Réussir le marketing de son service en 5 étapes
Reportage : Sciences Po : une iconographe à la bibliothèque
Webinaire et droit : retour d’expérience
Favoris : envoyer de gros fichiers
Portrait : Joachim Schöpfel, enseignant-chercheur sans bureau fixe

PERSPECTIVES

Rencontre : Irène Frain : « je souhaite que la France soit plus active dans la préservation de ses archives"
Archimag store : applis, cadeaux, beaux livres, expos...
Archikitsch : Dans les archives d’Archimag, mai 1999

RGPD
Protection des données : le RGPD un an après
À lire sur Archimag
Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
Publicité