Publicité

Monaco lance son identité numérique et dématérialise ses bulletins de paie

  • monaco-numerique.png

    Monaco identité numérique dématérialise bulletins de paie
    La relève de la Garde devant le Palais princier de Monaco (©Direction de la Communication Monaco)
  • La Principauté souhaite digitaliser les relations entre l'Etat et les administrés. Elle mise également sur la dématérialisation pour accélérer sa politique écoresponsable.

    A partir de l'été prochain, les Monégasques et les résidents de la Principauté seront progressivement dotés d'une identité numérique. "Cette identité numérique permettra une authentification à la fois hautement sécurisée, simple, sans nécessité de justificatifs additionnels" précise le gouvernement de Monaco.

    Ce nouveau service dématérialisé permettra aux Monégasques de se connecter à l'administration et à des services privés. Ils pourront également signer de manière probante. "Nous allons digitaliser de manière très forte la relation entre administrés et l'État, et plus tard, entre administrés et entreprises privées" explique Frédéric Genta, délégué interministériel chargé de la transition numérique de Monaco.

    Conformité avec le règlement eIDAS

    Concrètement, de nombreux e-services seront associés au dispositif : obtention des actes d’état civil en ligne, signature des contrats dématérialisés, signature de niveau qualifié...

    Les autorités monégasques soulignent que cette identité numérique est "en conformité avec le référentiel général de la sécurité de la Principauté de Monaco et avec réglement européen (eIDAS – electronic identification and trust service)". A terme, elle offrira une interopérabilité numérique auprès des différents services d’identification électronique européen.

    Dématérialisation des bulletins de paie

    Dans le même élan, le gouvernement monégasque a annoncé la dématérialisation des fiches de paie de ses 4 000 fonctionnaires et agents. Chacun d'entre eux disposera d'un espace numérique personnel dans lequel le bulletin de paie sera déposé chaque mois au format électronique, avec la même valeur probante que le format papier. 

    "Avec près de 48 000 feuilles de papier et enveloppes utilisées par an, soit 0,5 tonne de papier, l’Etat monégasque entend non seulement accélérer sa politique écoresponsable en réduisant considérablement sa consommation de papier, mais également proposer un accès facilité et sécurisé aux bulletins de paie" expliquent les autorités de la Principauté.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    Couv demat 2020.png