Publicité

Euclidia, l'autre alliance pour un cloud 100 % européen

  • cloud-euclidia.jpg

    Euclidia, une alliance pour un cloud 100 % européen
    Comment échapper à l'emprise des géants de l'infonuagique ?(Pixabay / wynpnt)
  • Cette nouvelle entité qui n'en est encore qu'au stade de projet vise à se démarquer du programme Gaia-X considéré comme trop dépendant des GAFAM.

    23 entreprises de la filière numérique (1) viennent d'annoncer la création d'Euclidia (Alliance industrielle européenne du cloud) afin de doter l'Europe d'un écosystème souverain. Cette initiative qui n'en est encore qu'au stade de projet a pour ambition de s'émanciper de l'emprise des GAFAM en matière d'infonuagique. Au-delà de l'infrastructure cloud, le projet Euclidia s'inscrit également dans la volonté d'échapper à l'extra-territorialité états-unienne.

    Euclidia souhaite notamment lever des financements pour construire des plateformes 100% européennes. Les promoteurs du projets exigent également que les grandes entreprises et les gouvernements européens consacrent 10 % de leurs dépenses annuelles en capital et en frais d'exploitation aux PME européennes.

    Souveraineté numérique

    Face à l'emprise des acteurs nord-américains et asiatiques, Euclidia estime que "l'Europe doit renforcer son écosystème de PME permettant à l'innovation et aux actifs technologiques de rester en Europe et de contribuer à l'innovation, à la souveraineté numérique et à la compétitivité". Derrière ce credo, on peut y lire une critique à peine voilée du programme Gaia-X considéré comme trop dépendant des GAFAM.

    Euclidia a d'ores-et-déjà reçu le soutien de plusieurs organisations comme le Conseil national du logiciel libre, l’Association européenne des innovateurs en télécommunications ainsi que le Fonds de Dotation du Libre et l’OW2.


    (1) Abilian, Amarisoft, Beremiz, BlueMind, Clever cloud, E. corp, Jamespot, Innoroute, Linbit, Netframe, Nexedi, Nextcloud, ng-voice, Nitrokey, OpenSVC, Patrowl, Rapid.Space, Scaleway, SenX, Signal18, Submer, Vates et XWiki


     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png