Publicité

Un plan d’action pour les transferts transfrontaliers de données en Europe par La Villa Numeris

  • un-plan-daction-pour-transferts-transfrontaliers-donnees-en-europe-par-la-villa-nu.jpg

    Un-plan-daction-pour-transferts-transfrontaliers-donnees-en-Europe-par-La-Villa-Nu
    La villa numeris propose un plan d'action durable et responsable pour les transferts transfrontaliers de données en Europe
  • La Villa Numeris, association en faveur d’un modèle européen du numérique, présente son livre blanc sur les transferts transfrontaliers de données. Avec pour titre : “Les données au service de la souveraineté européenne”.  

    Le livre blanc de La Villa Numeris dénommé “Les données au service de la souveraineté européenne” propose de définir un cadre de confiance des données. L’objectif est de permettre aux acteurs européens de poursuivre leurs transferts en toute sécurité juridique.  

    “Nous avons souhaité faire en sorte que l'enjeu de la data soit mieux compris par les décideurs politiques et par les dirigeants d'entreprise comme un levier économique incontournable”, déclare David Lacombled, président de La Villa Numeris.   

    Une stratégie à mettre en place 

    Dirigé par Valérie Chavanne, avocate, fondatrice de LegalUp Consulting, ce projet entend répondre à différents enjeux. D’une part, il s’agit de rester en cohérence avec un objectif de souveraineté, par la défense des valeurs démocratiques européennes et le maintien de règles encadrant les transferts vers des puissances aux législations parfois intrusives. D’autre part, il ne faut pas perdre de vue le caractère encore central des transferts de données vers ces puissances pour un nombre important d'acteurs européens, privés comme publics. C’est donc sa propre voie que l’Europe doit trouver pour affirmer sa souveraineté notamment numérique. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    maitrisez-donnees-organisation
    Difficile aujourd’hui de tirer de la valeur de son capital informationnel par le seul biais du document. La multiplication des flux, les facilités de création et de stockage plongent les  organisations dans l’ère du big data où se mêlent tous types de données, structurées et non structurées, y compris personnelles, accompagnées de leurs métadonnées
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png