Les positions des uns et des autres sont donc diamétralement opposées. La première manche a été remportée par les partisans de libre accès. (Fotolia)
Le chiffre du jour
C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.