Publicité

Decalog rejoint le groupe Yoni

  • yoni_decalog.jpg

    Une nouvelle aventure commence pour Decalog (Decalog)
  • L'éditeur de solutions documentaires est intégré à un groupe spécialisé dans les logiciels métiers dédiés au monde de l'horlogerie et de la joaillerie.

    L'éditeur Decalog, spécialisé dans les solutions documentaires à destination des musées, des services d'archives et des centres de documentation vient d'être intégré au groupe Yoni. Celui-ci, créé il y a une trentaine d'années, édite des logiciels métiers pour les professionnels de l'horlogerie, la bijouterie, la joaillerie et l'orfèvrerie.

    Pour Philippe Mamy, président du groupe Yoni, l'intégration de Decalog s'inscrit dans une double logique : "avec l’arrivée de Decalog, le groupe Yoni double quasiment de taille tant en termes de chiffres d’affaires, d’effectifs que d’implantations. C’est aussi pour notre groupe franco-français, une manière d’asseoir son positionnement dans l’exploitation des données du capital immatériel, de ce patrimoine qui distingue encore la France partout dans le monde".

    Activités non concurrentes

    Du côté de Decalog, son dirigeant Jean-Philippe Pommel souligne qu'il était engagé dans un projet de transmission familiale : "Plusieurs entreprises se sont intéressées à nous, des concurrents même.... Mais très rapidement c’est le projet du groupe Yoni qui s’est présenté comme l’idéal pour Decalog : un même métier (l’édition de logiciel), des tailles de structure similaires et des activités non-concurrentes".

    Les solutions de Decalog sont présentes dans plus de 2 500 institutions culturelles en France, en Suisse et en Belgique. La société compte 75 collaborateurs. 

    Quant au groupe Yoni, il compte 70 collaborateurs et affiche un chiffre d'affaires consolidé de plus de 8 millions d'euros. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le préjudice causé par le piratage éditorial en Italie chaque année.
    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Veille 2020.PNG