Publicité

Webinaire : Comment l’INRS a structuré et fédéré l’accès à son information grâce à Syracuse ?

  • archimed-alfeo-syracuse-webinaire-inrs-gestion-documentaire.jpg

    ordinateur-mains-clavier
    Le webinaire intitulé « Comment structurer son information avec Syracuse - Le témoignage de l’INRS » se déroulera le 23 mars. (Pixabay/StockSnap)
  • L’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) est chargé de produire des documents relatifs à la prévention des risques professionnels à destination des entreprises. Cependant, avant même la création de cette documentation, un important travail d’indexation des ouvrages et articles en lien avec cette thématique doit être réalisé par le centre de documentation rattaché à l’institut. Souhaitant harmoniser et unifier sa base documentaire, l’INRS s’est tourné vers Syracuse. Découvrez les coulisses du projet le 23 mars prochain à l’occasion d’un webinaire interactif.

    Alfeo, éditeur du logiciel de gestion et de diffusion documentaires baptisé Syracuse, organisera le mardi 23 mars à 11h un webinaire consacré à la structuration de l’information. Marion Béraud, chef de projet Alfeo, et Hervé Chaffin, chef de projet AMOA à l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), reviendront ainsi sur les fonctionnalités de Syracuse qui ont permis à l’Institut d’optimiser la gestion et la diffusion de sa base documentaire. 

    Le choix d’une plateforme unique pour gérer ses documents

    Accompagnant le réseau de l’assurance maladie et les entreprises autour de la prévention des risques professionnels, l’INRS organise son activité autour de plusieurs axes :

    • indexation de documents relatifs à la thématique couverte (revues de presse, notamment) par un centre de documentation dédié ;
    • production de documentation (articles, affiches, vidéos, etc.) à destination des entreprises et partage de ces contenus.

    Jusqu’alors, l’organisme devait jongler entre deux outils de gestion documentaire distincts et plusieurs bases de données. Pour ne rien arranger, ces dernières provenaient de sources diverses et n’étaient pas saisies d’une seule et même façon.

    Afin d’y remédier, l’Institut s’est lancé dans un important projet de fusion des documents, regroupés au sein d’un back-office unique, et valorisés via un portail accessible à tous. Au terme d’un appel d’offres, c’est finalement Syracuse qui a retenu l’attention de l’INRS notamment pour son interopérabilité avec le système informatique existant et sa puissance fonctionnelle. 

    Une solution aux multiples possibilités

    Grâce à ce nouvel outil, l’Institut a pu revoir l’indexation des documents, tendant davantage vers une harmonisation des pratiques. Pour accélérer ce processus, l’INRS a pu travailler en étroite collaboration avec Archimed dans le but de créer des workflows permettant de faire passer les documents plus rapidement d’une étape à l’autre, avec contrôles via Syracuse. 

    Inscrivez-vous dès maintenant au webinaire « Comment structurer son information avec Syracuse - Le témoignage de l’INRS » en cliquant ici

    La publication et la valorisation de cette importante documentation seront également à l'ordre du jour de ce webinaire. Enfin, Alfeo et l'INRS mènent encore actuellement d'autres projet en co-développement autours de Syracuse, d'autres sujets à aborder à cette occasion. Un large champ des possibles à découvrir le 23 mars, à travers le retour d’expérience de l’INRS et des démonstrations en live !

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    Veille 2020.PNG