Publicité

Les bibliothèques russes développent une encyclopédie alternative à Wikipédia

  • lermontov.jpg

    Page consacrée au poète Mikhail Lermontov (Bibliothèque présidentielle Boris Eltsine)
  • Wikipédia est accusée par la Bibliothèque présidentielle Boris Eltsine de délivrer une information "pas assez détaillée et pas assez fiable sur la Russie".

    Après l'Ukraine, l'encyclopédie Wikipédia serait-elle en en train de devenir un nouveau conflit entre la Russie et les pays occidentaux ? Vue de Moscou, la réponse est positive car l'encyclopédie collaborative "ne donne pas une information assez détaillée et fiable de la Russie et de la vie dans le pays". La Bibliothèque présidentielle Boris Eltsine a donc décidé de développer une encyclopédie en ligne alternative afin de "présenter de façon objective et précise le pays, sa population et la diversité de son Etat". 

    Selon Alexander Vershinin, directeur général de la Bibliothèque présidentielle, cette encyclopédie sera enrichie par des articles produits par l'Association russe des bibliothèques. Son fonctionnement serait donc très différent de Wikipédia dont les contenus sont produits de façon décentralisée par les internautes. Seul point commun avec Wikipédia, l'encyclopédie russe "serait constamment remise à jour et renouvelée".

    A ce jour, les bibliothécaires auraient déjà rédigé près de 500 articles. Mais aucune date de mise en ligne n'a été avancée et aucun nom n' a été attribué à cette encyclopédie. 

    Quant à la version russe de Wikipédia, elle compte plus de 1,1 million d'articles et 1,2 million d'utilisateurs enregistrés. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité