Efel Power veut lancer les éditeurs français à l'assaut des marchés étrangers

Efel Power regroupe une vingtaine d'éditeurs de logiciels Efel Power

 

Ce nouveau rassemblement d'éditeurs de logiciels souhaite faire rayonner l'innovation française à l'international.

Le nom n'a pas été choisi au hasard. Efel Power joue sur la proximité sonore avec Eiffel Tower pour mieux se faire comprendre du monde anglo-saxon... Lancée aujourd'hui, l'association Efel Power réunit plusieurs pépites du logiciel français dédié au traitement de l'information : Témis, AMI Software, Jalios, Knowings, Jamespot, Qualiac, X Wiki... Objectif : faire connaître la "French Touch Logicielle" et gagner des parts de marché aussi bien en France qu'à l'étranger.

Valeur ajoutée française

La vingtaine de sociétés qui a déjà rejoint Efel Power a dû montrer patte blanche pour intégrer l'association. Les éditeurs doivent répondre à un certain nombre de critères financiers et sociaux. Au moins 50 % du capital doit ainsi être détenu par des personnes physiques résidant fiscalement en France. Quant aux salaires chargés des personnes salariées en France, ils doivent représenter plus de la moitié de la marge brute. "La valeur ajoutée doit être française et la création d'emplois en France est un des objectifs de l'association" souligne Efel Power.

Dès le premier trimestre 2014, un "Label Efel Power" sera créé et une cartographie des compétences sera publiée. L'association entend également être présente sur des salons internationaux sous la bannière "French Touch".

 

 

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.