Publicité

Progilone rend plus intelligent le catalogage et la recherche d'oeuvres en bibliothèques

  • DSC_0230.JPG

    Ronald Ganier, le PDG de Progilone, schémas à l'appui nous a expliqué comment fonctionnait la solution et précisé que les Bibliothèques Municipales de Vaulx-en-Velin étaient en train de la tester avec satisfaction.
  • Progilone est donc venu à Documation 2016 avec Syrtis dans ses bagages. Syrtis, c'est quoi ? Un système d'information documentaire nouvelle génération permettant aux bibliothèques et médiathèques de générer un catalogue répondant aux normes FRBR (Functional Requirements for Bibliographic Records), mais aussi et surtout d'agréger et d'enrichir les informations sur leurs oeuvres et ainsi de fournir à l'utilisateur des réponses plus riches et plus pertinentes lors de ses recherches.

    Avec Syrtis, lorsque vous effectuerez une recherche sur une oeuvre en bibliothèque, vous aurez accès à toutes les versions de l'oeuvre, mais aussi à ses différentes adaptations (version française, version originale, etc.) et à ses multiples déclinaisons sur d'autres supports (CD, vidéo, etc.). Le tout sera présenté de manière intuitive et ergonomique pour l'utilisateur au sein d'une interface "style Android" précise Ronald Ganier, le PDG de Progilone. 

     

    Une solution modulaire

    Syrtis permet ainsi de gérer au sein du même logiciel et du même catalogue, des données liées à la bibliographie et des données liées à l'archivage, ce qui simplifie la gestion des liens entre les différents documents. Syrtis est aussi une solution modulaire et propose plusieurs "briques" fonctionnelles dont :

    • Syrtis-SID, qui réunit les fonctionnalités d'un logiciel de gestion de documents (gestion de thésaurus, des usagers, des budgets, des acquisitions, des périodiques, etc.),
    • Syrtis-TOOLS, qui permet d'agréger et d'enrichir les données issues de sources différentes (gestion des références FRBR, outils de synchronisation catalogue/référentiel, enrichissement sémantique, etc.),
    • Syrtis-CMS, qui permet l'accès aux informations du catalogue, à des informations issues de sources hétérogènes, aux données numériques, etc. (recherche documentaire, système de recommandations, etc.),
    • Syrtis-ARC, qui gère les fonctions spécifiques aux archives (gestion des séances, des commandes, des articles, des workflows, etc.),
    • Syrtis-ENT, l'outil Espace Numérique de Travail (gestion d'espaces personnels, attribution de temps limité d'utilisation, filtrage, etc.). 

     

    2 fonctions originales

    Parmi l'éventail de fonctionnalités de Syrtis présentées, lors de notre passage, par Ronald Ganier, deux ont retenu notre attention : 

    • la "balade intuitive" qui permet à l'usager, lors de la recherche d'une oeuvre précise au sein du catalogue, de profiter d'une vue éclatée sur d'autres thèmes, auteurs ou oeuvres rattachés ou voisins. "Vous avez ainsi la possibilité de découvrir des informations et des oeuvres qui sont susceptibles de vous intéresser et que vous ne cherchiez pas au départ" explique le PDG de Progilone. 
    • la géolocalisation qui permet à l'usager de partir d'une carte (un point, une ville, une région, etc.) pour effectuer ses recherches. Il suffit dès lors de cliquer sur une ville, une région ou un pays pour voir immédiatement apparaître toutes les oeuvres qui s'y rattachent. 

    Deux sites sont actuellement en train de tester ce nouvel outil : les bibliothèques Municipales de Vaulx-en-Velin et la bibliothèque des Hospices Civils de Lyon. Et apparemment, les premiers retours sont positifs. D'ailleurs, le 25 avril à 14h, Progilone organisera une conférence thématique "FRBR, de la théorie à la pratique" et en profitera pour évoquer l'implémentation concrète de Syrtis. Cette conférence aura lieu à la Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisations à Paris (13ème).

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-345-malaise-bibliothecaires
    En 2018, le rapport Orsenna avait soulevé la question de l’extension des horaires des bibliothèques et, depuis… Est survenue la crise sanitaire du Covid-19 qui a secoué cet univers, avec des fermetures lors des confinements, puis des réouvertures conditionnées à des aménagements spécifiques. Soit un combat permanent pour maintenir à disposition une offre de lecture et un lien avec les publics. Archimag mène l’enquête auprès des bibliothécaires qui décrivent leur malaise multiforme. Un dossier avec des témoignages et des réactions qui fait aussi ressortir les progrès de la lecture numérique ou l’apport de solutions comme par exemple le « click and collect ».
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !
    strategie-digitale-ocumentation-bibliotheque-patrimoine
    Comment documentation, archives, bibliothèques ou musées peuvent-ils être digitaux pour des utilisateurs digitaux ? Il s’agit d’abord de faire le point sur ses lacunes et atouts pour construire ensuite sa stratégie digitale afin de conquérir et fidéliser de nouveaux publics. Cibler ses utilisateurs, souvent mobiles, recourant à plusieurs écrans, est une importante phase préalable. Pour son projet, diérentes voies peuvent être empruntées : web, réseaux sociaux, newsletter, Mooc, blog, vidéo, podcast, réalité augmentée ou virtuelle ! Les contenus sont également à adapter. Un guide avec des méthodes, des avis d’experts et des témoignages sur des expériences innovantes.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité