Article réservé aux abonnés Archimag.com

Anne-Marie Reynaud, de l'IRA de Lyon : le télétravail complique l’animation d’un centre de documentation

  • teletravail-animation-centre-documentation.jpg

    centre-documentation-teletravail
    "L’absence de contact rend parfois compliquée l’animation d’un centre de documentation comme le nôtre", explique Anne-Marie Reynaud, responsable du centre de documentation de l’Institut régional d’administration, de Lyon. (Illstration : Freepik/tirachard)
  • A Lyon, Anne-Marie Reynaud, responsable du centre de documentation de l’Institut régional d'administration, a pris son nouveau poste en présentiel avant de passer au télétravail. A la clé, moins de stress et une productivité accrue, mais également une perte de contact avec les élèves ou encore des difficultés pour animer un centre de documentation.

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la veille et de la documentation !


    Sommaire du dossier sur le télétravail des veilleurs et des documentalistes :


    anne-marie-reynaud-documentalistation-teletravailC’est une situation délicate qui s’est posée à tous les salariés qui ont été embauchés au cours des deux dernières années : comment prendre un nouveau poste alors que le télétravail est devenu la norme et qu’une bonne partie des autres collaborateurs travaille à distance ?

    > Lire aussi : Télétravail et communication informelle : le défi des veilleurs et des documentalistes

    Il est impossible de comprendre ce poste à distance

    Pour Anne-Marie Reynaud, documentaliste au sein de l’Institut régional d'administration (IRA) de Lyon qui forme les attachés administratifs de l’État, l’intégration s’est d’abord faite en présentiel :

    "Lors de ma prise de fonction, au mois de mars 2021, j’ai passé les premiers mois sur place car il est impossible de comprendre ce poste à distance. En tant que nouvelle responsable du centre de documentation, j’ai dû appréhender le fonds documentaire très particulier des Instituts régionaux d’administration. Celui-c....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    veilleurs-documentaliste-teletravail
    Deux ans après le premier confinement destiné à lutter contre la pandémie de Covid-19, comment la « vie d’après » des documentalistes et des veilleurs s’esquisse-t-elle ? Télétravaillez-vous davantage ? Dans quelles conditions ? Accédez-vous facilement à vos données et logiciels ? Cela produit-il des changements dans vos missions ? Votre place dans l’organisation reste-telle la même ? Comment le travail collaboratif s’en ressent-il ? Ces évolutions vous conviennent-elles ? Archimag vous livre les résultats de son enquête. Ils sont commentés par différentes personnalités ou observateurs reconnus. Des professionnels témoignent de leur nouveau quotidien.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    Veille 2020.PNG