Publicité

Québec : les bibliothèques atteignent un taux de satisfaction de 66 %

  • bib_quebec_saint_luc.jpg

    Quebec-bibliotheques-atteignent-taux-satisfaction-66-%
    Bibliothèque de Côte Saint-Luc au Québec (Bibliothèque de Côte Saint-Luc)
  • L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) dévoile les résultats du premier Portrait national des bibliothèques publiques québécoises produit dans le cadre du programme BiblioQUALITÉ.

    C'est une question que se posent de nombreux bibliothécaires en France comme au Québec : comment évaluer la qualité de services offerts par les bibliothèques ? Outre-Atlantique, l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) vient de dévoiler les résultats d'une enquête menée en 2019 au sein des établissements de la Belle province.

    Cinq indicateurs ont été retenus dans le cadre du programme baptisé BiblioQUALITÉ : les acquisitions, les heures d'ouverture, la superficie des bibliothèques, le nombre de places assises, et les ressources humaines.

    Il aurait fallu acheter 610 356 livres imprimés de plus

    L'indicateur dédié aux acquisitions obtient une note globale de 70 % : "il aurait fallu acheter 610 356 livres imprimés de plus dans les bibliothèques publiques pour atteindre le niveau d’excellence afin d’offrir des collections vivantes et en bon état aux citoyennes et aux citoyens" souligne l'enquête.

    66 % est la note globale des heures d'ouverture : "les bibliothèques publiques auraient dû être ouvertes 5 106 heures de plus pour atteindre le niveau d’excellence afin de garantir l’accessibilité des services".

    Même note pour la superficie : "il manquait 150 616 m2 dans les bibliothèques publiques pour atteindre le niveau d’excellence afin de garantir l’espace nécessaire pour offrir des services de qualité."

    Du côté des places assises, la note globale atteint 74 % : 15 268 places assises étaient manquantes pour parvenir à l'excellence. Quant aux ressources humaines, cette note s'élève à 65 % : "au Québec, en 2019, il manquait notamment 426 bibliothécaires, 1 316 employées et employés ETC ainsi que 686 techniciennes et techniciens ETC dans les bibliothèques publiques pour atteindre le niveau d’excellence".

    Selon l'ABPQ, "les services de bibliothèques publiques évalués méritent donc un résultat global de 66 %".

    Un levier pour améliorer l'offre faite aux usagers

    Pour Eve Lagacé, directrice générale de l’Association des bibliothèques publiques du Québec, ces indicateurs constituent un référentiel qui doit servir de levier pour améliorer l'offre faite aux usagers : "des dizaines de nouvelles bibliothèques inspirantes ont vu le jour un peu partout au Québec dans la dernière décennie, témoignant de la vitalité de leurs municipalités. Toutefois, il faut s’assurer que les investissements qui sont faits dans l’ensemble de nos bibliothèques soient de qualité. Il faut en prendre conscience pour améliorer continuellement les ressources mises à la disposition des bibliothèques publiques afin que celles-ci puissent répondre aux attentes des citoyennes et des citoyens".

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif