Publicité

Les PME françaises à la traîne sur le web

  • pme_web.jpg

    34 % des PME françaises ne disposent pas de site web (Pixabay / Free-Photos)
  • Un tiers des petites et moyennes entreprises hexagonales ne disposent toujours pas d'un site web. En période de confinement, cette invisibilité numérique se paie cher.

    Où en sont les PME françaises dans leur processus de digitalisation ? A la traîne selon une étude publiée par la société belge Sortlist, et réalisée dans cinq pays auprès de 500 patrons de PME. 34 % d'entre elles ne disposent toujours pas d'un site web soit beaucoup plus que la moyenne européenne qui s'élève à 22 %.

    "Faute de pouvoir rester en relation avec leurs clients, nombre d'entre elles ont vu leur chiffre d'affaires s'effondrer. Elles se retrouvent désormais confrontées à une baisse de leur trésorerie qui limite leur capacité à investir pour rebondir et préparer l'après-crise" expliquent les auteurs de l'étude.

    Améliorer le référencement naturel

    A l'échelle européenne, 26 % des PME se donnent pour ambition de se conformer au RGPD. Et seulement 17 % envisagent d'améliorer leur réferencement naturel (SEO). "Ce chiffre semble très faible à l'heure où près de 6 consommateurs sur 10 utilisent Google pour se renseigner sur un produit ou un service" précise l'étude. 

    L'enquête Sortlist a été menée entre le 19 et 21 mai 2020 auprès de 500 dirigrants de PME en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Espagne, et en Allemagne.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    Couv demat 2020.png