Publicité

Identity Wallet : DocuSign lance un portefeuille numérique pour simplifier la signature électronique

  • identity_wallet-docusign-lance-portefeuille-numerique-simplifier-signature-electronique.jpg

    Identity-Wallet-DocuSign-lance-portefeuille-numerique-simplifier-signature-electronique
    DocuSign lance Identity Wallet pour simplifier les processus de signature électronique. (Freepik)
  • DocuSign lance Identity Wallet, un service de stockage sécurisé des informations personnelles des utilisateurs en vue de leur réutilisation future. Conforme au règlement eIDAS, ce portefeuille numérique permet d'accélérer le processus de signature électronique qualifiée (QES) des signataires réguliers. 

    DocuSign, spécialiste de la signature électronique, dévoile son Identity Wallet, un portefeuille numérique associé à son service de signature électronique qualifiée (QES).

    Son objectif ? En permettant aux signataires réguliers de stocker dans ce portefeuille sécurisé les informations relatives à leur identité, comme leur nom ou leur date de naissance, afin qu'elles puissent être réutilisées facilement, ce nouveau service vise à faciliter l'expérience utilisateur en rendant les signatures électroniques suivantes plus rapides.

    Ce système, conforme au règlement eIDAS sur l'identification électronique, l'authentification et les services de confiance, repose également sur les standards d'authentification de l'alliance FIDO. Les utilisateurs peuvent exporter, gérer et supprimer eux-mêmes leur Identity Wallet, dont la validité est de 3 ans. Des certificats d’authenticités numériques sont joints à chaque signature électronique qualifiée et le statut de vérification est consigné dans le certificat de réalisation.

    Comment créer son portefeuille numérique ? 

    L’Identity Wallet utilise la technologie DocuSign ID Verification for EU Qualified, qui est une solution de vérification d’identité numérique basée sur l’intelligence artificielle. A la suite d’une signature électronique qualifiée, les utilisateurs sont invités à créer leur Identity Wallet. Les documents nécessaires à la QES sont ensuite stockés dans le portefeuille numérique afin d’être réutilisés. Pour ce faire, les signataires doivent utiliser les capacités biométriques intégrées à leurs appareils, telles que la reconnaissance faciale ou les empreintes digitales. 

    Les données d’identité conservées dans l’Identity Wallet peuvent servir à différents usages numériques, comme par exemple l’ouverture d’un compte bancaire, la signature de document ou encore la vérification de l’âge.
     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    supplement-confiance-numerique-270500.png