empreinte-carbone-sobriete-numerique
Le terme de sobriété numérique, utilisé pour la première fois en octobre 2008 par l’association GreenIT.fr, vise à réduire l’empreinte environnementale du numérique, en vue d’atteindre les objectifs fixés par l’accord de Paris (Freepik/ViDIstudio)
Le chiffre du jour
C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.