signature-electronique-preuve-condition
La signature électronique est associée à l’utilisation d’un certificat dont la durée de validité est, en général, de 2 ou 3 ans. (Pixabay)
Le chiffre du jour
C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.