Plateformes documentaires : quelles solutions, pour quels usages ?


Bien que les plateformes documentaires permettent de référencer, d’indexer, d’agréger et de gérer les contenus des organisations, il faut se rappeler qu'elles n’ont absolument pas les mêmes fonctionnalités que les plateformes de GED ou d’ECM.

Plus riches et polyvalentes, les plateformes documentaires ont pour vocation principale de décloisonner l’information au sein des organisations et sont dotées d’une multitude de capacités d’éditorialisation, de valorisation et de diffusion de l’information ainsi que d’outils facilitant la collaboration et la communication (chat, forums, newsletters, abonnement à des thématiques...).

En tant que telles, elles servent également à animer la base de connaissances partagée au sein des entreprises et peuvent constituer leur référentiel unique. Autant d’atouts qui ont fait leur essor et dont profitent largement les organisations qui en sont équipées.

Comment ces plateformes ont-elles été pensées, quelle est leur valeur ajoutée dans vos processus documentaires, comment réussir à mutualiser votre projet de mutualisation des centres de documentation? Ce sont les questions auxquelles répond la première partie de ce supplément.

Dans sa deuxième partie, le supplément fait le point sur les fonctionnalités collaboratives des plateformes documentaires, comment elles vous aident à obtenir l’adhésion de vos collaborateurs et le rôle du knowledge management dans la capitalisation de l’information.

Et en étape finale, quelles questions faut-il se poser avant de faire son choix de plateforme et de signer? Pour en découvrir davantage, téléchargez le contenu ci-dessous.

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.