Publicité

Kevin Gorman, 24 ans, professeur de Wikipédia à l'université de Berkeley

  • L'université de Berkeley vient d'ouvrir une "chaire Wikipedia" destinée à apprendre aux futurs rédacteurs comment contribuer des façon fiable à l'encyclopédie en ligne. Kevin Gorman, un wikipédien de 24 ans, est en charge de ces cours.

    Diversifier le profil des contributeurs de Wikipédia et faire en sorte que l'encyclopédie collaborative en ligne soit la plus fiable possible est l'objectif de la nouvelle chaire créée au sein de l'université de Berkeley, en Californie : la "chaire Wikipédia". Occupée par un jeune diplômé en géographie de 24 ans, Kevin Gorman, son objectif est de former les étudiants afin qu'ils puissent contribuer efficacement à l'encyclopédie en ligne.

    Rigueur scientifique et multiplication des sources seront au programme de ses cours. Les étudiants commenceront par améliorer les articles existants en les enrichissant ou en les perfectionnant afin de les rendre plus accessibles, notamment lorsqu'il s'agit de sujets techniques. Wikipédia devrait également héberger d'ici peu certains articles rares tels que des journaux académiques, habituellement accessibles uniquement dans des bibliothèques d'universités.

    Passionné de Wikipédia, le jeune enseignant a participé à la rédaction de nombreux articles sur le site. Ayant remarqué qu'il y manquait de nombreuses biographies de femmes philosophes réputées, il se prépare également à lancer un "Wikiprojet" visant à améliorer leur représentation sur le site.

    500 millions d'internautes chaque mois

    "Le but des institutions culturelles est de partager la connaissance, de les rendre accessibles à la plus large part de la population" explique-t-il. En moyenne l'encyclopédie est consultée par plus de 500 millions d'internautes chaque mois. Pour le moment, 90 % des rédacteurs sont des hommes et 80 % sont blancs. "Je pense que ce serait vraiment cool d’avoir des informations en ligne publiées par les gens de Berkeley, s'enthousiasme le jeune enseignant ; mais des informations qui ne soient plus seulement lisibles par les gens de Berkeley" ajoute-t-il.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Recevez l'essentiel de l'actu !
    Publicité

    Veille 2020.PNG