Clémence Jost

Portrait de Clémence Jost
Journaliste // Clémence Jost fait partie de la rédaction d'Archimag depuis six ans. Journaliste et webmaster du site internet, elle jongle avec les mots, les hashtags et les balises HTML, constamment branchée sur les réseaux sociaux. Surnommée "miss convivialité", “event planner” de l'entreprise, elle se distingue par d'abyssales notes de frais en viennoiseries (pour ses collègues !). Quand elle n'est pas à son club de lecture, elle chasse des appartements pour ses proches ou boit des cafés dans le 18e. Raconter les exploits de ses deux enfants est son quotidien.

Articles du même auteur :

Twitter : une extension Chrome pour retrouver le post initial d'une vidéo

Le 16/jan/2020   C'est le genre de petit outil que les professionnels de la veille, du fact checking, du journalisme ou tout simplement ceux qui souhaitent vérifier des informations et lutter contre les fakenews apprécieront : le journaliste Brice Le Borgne a bricolé une extension Chrome qui permet en un clic de retrouver le post initial d'une vidéo qui a été retweetée. Pratique, pour connaître son contexte et savoir exactement quand elle a été postée pour la première fois.
  • manifestation-Paris
  • Qui sont les documentalistes du journal Le Monde ? Abonnés

    Le 16/jan/2020   En plein projet de regroupement et de déménagement, le journal Le Monde, qui vient de fêter ses 75 ans, s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire. Son service de documentation suit le mouvement, prêt à se réinventer une nouvelle fois. Rencontre avec son équipe, qui nous présente ce projet et livre ses secrets de longévité.
  • Le-Monde-documentation
  • Laurène Pain-Prado : la bibliothécaire qui a le service public dans le sang

    Le 15/jan/2020   Portrait de Laurène Pain-Prado, "référente territoire" au sein de la bibliothèque départementale de Carquefou (Loire-Atlantique). Nous avions rencontré la jeune bibliothécaire suite à son interview dans Libération, dans lequel elle s'alarmait de l'agravation de la fracture numérique dans certains territoires et de ses conséquences dans les bibliothèques. Elle était alors responsable du numérique au sein de la bibliothèque Elsa-Triolet de Bobigny, en Seine-Saint-Denis.
  • Laurene-Pain-Prado
  • Découvrez et enrichissez l'histoire des lieux et des bâtiments de vos ancêtres

    Le 08/jan/2020   Mémoire des lieux est une nouvelle plateforme collaborative lancée par le site de généalogie Geneanet dédiée à l'histoire des lieux et des bâtiments ainsi qu'à celle de ceux qui les ont occupés. Elle permet à tous ceux qui s'intéressent à l'histoire et aux archives de découvrir ou de contribuer à la conservation des traces numériques de l'histoire des lieux.
  • genealogie-lieux-histoire
  • Etes-vous tentés par un changement de vie ?

    Le 25/nov/2019   Vous êtes bibliothécaires, archivistes, documentalistes ou veilleurs : avez-vous déjà songé à faire une reconversion professionnelle ? Peut-être avez-vous eu un premier métier et vous êtes reconvertis dans le secteur de l'information-documentation ? Peut-être travaillez-vous dans l'infodoc et êtes attirés par une autre activité ? Il est possible aussi que vous n'y ayez jamais songé ? Dites-nous tout !
  • reconversion-travail
  • Quel avenir pour les documentalistes ? Abonnés

    Le 23/oct/2019   Aude Inaudi et Jean-Stéphane Carnel sont maîtres de conférence en sciences de l’information et de la communication, respectivement à l’université Grenoble Alpes et à l’IUT2 de celle-ci. Tous les deux membres du laboratoire Gresec (Groupe de recherche sur les enjeux de la communication), ils ont enquêté sur le positionnement et les prérogatives des documentalistes sur le marché du travail. Carine Zima, documentaliste multimédia pour un service de communication nous livre également son témoignage.
  • femme-ordinateur
  • Quel avenir pour les veilleurs ? Abonnés

    Le 23/oct/2019   Véronique Mesguich est consultante et formatrice en veille et en management stratégique de l’information. Elle enseigne notamment à l’EEIE (École européenne d’intelligence économique) et à l'EBD (École de bibliothécaires-documentalistes) et est auteure de plusieurs ouvrages. Pour Archimag, elle se prête au jeu des prévisions et des préconisations concernant le métier de veilleur, tandis que Sébastien Lucas, chargé de veille chez KPMG France, expose sa vision du chargé de veille de demain.
  • veille-jumelles
  • Et si les étudiants voulaient juste des bibliothèques traditionnelles ?

    Le 08/oct/2019   Alors que les learning centers, ces bibliothèques universitaires nouvelle génération riches en technologies numériques, se multiplient dans les campus du monde entier, des études menées en 2016 par trois universités américaines renseignent sur les usages et les attentes réels de leurs étudiants : ces enquètes illustrent une utilisation limitée des ressources numériques et un attachement profond au livre papier.
  • etudiant-bibliotheque-universite
  • Comment (bien) archiver des données sensibles ou confidentielles ?

    Le 03/oct/2019   L'archivage électronique est un passage obligé pour toutes les organisations souhaitant dématérialiser leurs processus et leurs documents. Et en matière de données sensibles et confidentielles, la vigilance est de mise. De quelles données parle-t-on ? Quels sont les différents aspects d'un projet d'archivage électronique de données sensibles ? Et comment le mettre en oeuvre ? Trois spécialistes partagent leur expertise et leurs conseils depuis le Salon Solutions 2019.
  • donnee-confidentiel-sensible
  • Monétisation des données : un nouveau modèle économique en préparation

    Le 02/oct/2019   Entreprises ou particuliers, vous produisez quantité de données qui ont de la valeur et qu’il est possible de collecter et de monétiser pour en tirer du profit. Mais de quelles données parle-t-on et comment s’y prendre ? Liviu Apolozan et Benjamin Faraggi, les CEO respectifs de Docprocess et Spuro Blockchain nous expliquent leur démarche depuis le Salon Solutions 2019.
  • données-argent-ordinateur
  • Les Français accordent plus de valeur aux données de leurs comptes Amazon et Instagram qu'à leurs données bancaires

    Le 17/sep/2019   Une étude réalisée par LastPass de LogMeIn en partenariat avec l'institut OnePoll révèle que les Français seraient prêts à payer beaucoup d'argent si leurs données personnelles étaient volées. Ils iraient jusqu'à débourser 6 451 € si les données de leur compte Amazon étaient hackées et 3 509 € pour celles de leur compte Instagram, contre 2 724 € pour leurs codes de la Sécurité sociale ou 2 117 € pour ceux de leur carte de crédit.
  • euro-billet-corde-linge
  • Pages

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de reproductions d'oeuvre des musées de la ville de Paris mises à disposition en haute définition.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif