Article réservé aux abonnés Archimag.com

Pourquoi et comment devenir un professionnel de l'infodoc au Maroc

  • intelligence-economique-maroc.jpg

    transition-numerique-intelligence-economique-maroc
    Pour accompagner sa transition numérique, le Maroc a mis en avant les connaissances et les compétences des étudiants qui ont suivi des formations à l’ESI. (Katemangostar/Freepik)
  • Ces dernières années, le monde s’est tourné vers le numérique. Et pour développer sa politique en temps de crise, le Maroc a renforcé l’intelligence économique (IE). C’est pourquoi les spécialistes de l’information et de la documentation sont particulièrement recherchés.

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la veille et de la documentation !

    I - Les spécialistes de l’information-documentation et la transformation numérique au Maroc

    La transformation numérique figure parmi les meilleures armes pour s’adapter à la crise (et notamment aux confinements liés au Covid-19). En effet, elle a par exemple permis aux startups et aux entrepreneurs de développer leurs activités dans le commerce en ligne et la livraison à domicile. Pour que la transition vers la digitalisation se passe dans les meilleures conditions, le royaume a pris les mesures nécessaires pour lutter contre les cyberattaques.

    Surtout, le Maroc a mis en avant les connaissances et les compétences des étudiants qui ont suivi des formations à l’ESI (École des sciences de l’information).Lire aussi : Philippe Clerc : "pour une intelligence économique augmentée”Les professionnels de l’information devaient en effet permettre au public d’....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    ged-automatisée-valeur-ajoutée
    Avec l’automatisation, les applications de gestion électronique des documents (Ged) peuvent franchir un pas de plus en faveur des organisations dématérialisées. Les enjeux sont multiples : gain d’efficacité, bien sûr, mais aussi meilleures fiabilité et traçabilité. Pour automatiser davantage, il faudra identifier les flux, chasser les tâches sans valeur ajoutée, modéliser, tester, mettre en oeuvre…
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    Serda Formation Veille 2023