Article réservé aux abonnés Archimag.com

Belgique : la donnée au coeur d'Inforum 2022

  • inforum2022-documentation-belgique.jpg

    association-belge-documentation-inforum2022
    L’Association belge de documentation organise tous les ans la journée d’étude Inforum. (Canva)
  • Lors de sa journée d’étude annuelle Inforum 2022 qui s’est tenue à Bruxelles, l’Association belge de documentation a consacré ses travaux au rôle crucial joué par les données. [De notre correspondant à Bruxelles]

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la veille et de la documentation !

    Le 22 novembre dernier, l’Association belge de documentation organisait sa journée d’étude annuelle Inforum 2022 à Bruxelles, dans l’enceinte de la Bibliothèque nationale, la KBR.

    Après une manifestation précédente en mode virtuel, elle reprenait ainsi sa tradition de rassembler un vaste public professionnel autour d’un programme présentant des orateurs belges, français et néerlandais, s’exprimant dans leur langue et assistés par une traduction simultanée.

    Sous le titre de « It's all about data », elle entendait approfondir et souligner le rôle crucial des données, dont la gestion et le partage sont devenus des enjeux majeurs pour tous les acteurs, tant publics que privés.

    Lire aussi : Arthur Perret : la documentation personnelle dans le contexte du travail de la connaissance

    La première oratrice, Dieuwertje Bloemen, professeur à la Katholiek Universiteit Leuven, fit part de l’expérience de son institution dans le développement d’une infrastructure de partage des données de recherche en respectant les principes Fair. Grâce notamment à la création d’un dépôt institutionnel (RDR) basé sur la technologie « Dataverse » de l’Université de Harvard.

    Adhérer pleinement aux principes de la science ouverte

    Christine Okret-Manville, directrice du Service commun de documentation de l’Université Paris-Dauphine, expliqua la politique de son service afin de convaincre les chercheurs d’adhérer pleinement aux principes de la science ouverte, notamment par le recours à une approche pédago-ludique : le bingo de la science ouverte.

    L’accroissement constant du volume de documents, numériques ou non, dont dispose la KBR rend indispensable l’établissement d’un plan détaillé de leur gestion. Julie Birkholz (Universiteir Gent) et Sally Chambers (KBR) expliquèrent comment l’institution envisage et prépare un tel plan stratégique avec la mise en route d’un groupe de travail composé d’experts issus de ses différents départements.

    Carmen Cercelescu (Euranova, Bruxelles) présenta trois aspects clés du parcours de gouvernance des données mises en œuvre chez Toyota Motors Europe : les défis du parcours vers une entreprise axée sur les données ; l’importance d’un cadre de gouvernance des données évolutif ; la gestion du changement à travers des formations bien établies.

    Lire aussi : La documentation de l'Organisation internationale du Travail est désormais en libre accès

    Marlon Domingus (Erasmus Universiteit Rotterdam) souligna la vision des institutions européennes en matière de protection des données définie comme des droits humains fondamentaux, en particulier via le Règlement général sur la protection des données (RGPD).

    La Région flamande a adopté un plan pour une plus grande cohérence, une meilleure lisibilité et une meilleure accessibilité dans les échanges d’informations entre ses différents services. Raf Buyle (Informatie Vlanderen) détailla ce plan « Oslo » (Open Standards for Linking Organisations) qui garantit cette interopérabilité entre 124 services en Flandre ainsi qu’au niveau interfédéral belge.

    Littératie des données

    Christian de Neef (FastTrack, Bruxelles) aborda le thème de la littératie des données, en particulier des approches de mesures et des politiques à mettre en œuvre pour améliorer la maturité numérique des organisations.

    En clôture du programme, Bernard Rentier (recteur honoraire de l’Université de Liège) insista sur l’importance de l’adhésion des chercheurs à une politique de science ouverte, en particulier dans le partage de leurs données. Il est indispensable que des politiques actives soient adoptées par les universités, les agences de financement et les comités d’évaluation de chercheurs afin d’y parvenir.

    De la littératie des données à la science ouverte, de la gestion des données de recherche aux aspects juridiques, cet Inforum aborda de nombreuses facettes de la gouvernance des données et mis en lumière leur importance croissante dans notre profession.

    Lire aussi : ChatGPT, Bard... les IA génératives vont-elles bouleverser vos métiers ?

    Les nombreuses pauses-café, le lunch et le « pot de fin » complétèrent cette manifestation en offrant autant d’opportunités d’échanges entre les participants et les orateurs. Certainement une manifestation largement appréciée par l’ensemble des participants dans l’attente d’un prochain Inforum 2023.

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    commercialiser-archives-tabou
    Si les valeurs administratives, juridiques et patrimoniales des archives sont indiscutables, qu’en est-il de leur valeur marchande ? Les entreprises l’ont compris : valoriser leur patrimoine, voire le commercialiser, permet d’en tirer des bénéfices. Quelles sont les clés pour créer de la valeur à partir de vos archives et comment s’organise la gestion des droits ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formation Veille 2023