Publicité

Souveraineté numérique : où en sont les entreprises françaises ?

  • souverainete-numerique-entreprises.jpg

    Souverainete-numerique-ou-en-sont-entreprises-francaises
    9 décisionnaires informatiques sur 10 sont familiers avec la notion de souveraineté numérique(Pixabay / PhotoMIX-Company)
  • Le concept de souveraineté numérique est désormais connu de la majorité des entreprises françaises mais ses enjeux restent flous pour une partie d'entre elles.

    Lors des élections présidentielles du printemps dernier, le thème de la souveraineté numérique avait été évoqué par de nombreux candidats. Du côté des entreprises le sujet est régulièrement abordé mais en ordre dispersé. "La souveraineté numérique est un concept connu, mais aux contours encore mal définis" constate une étude commanditée par l'éditeur Jamespot.

    9 décisionnaires informatiques sur 10 se déclarent aujourd’hui familiers avec la notion de souveraineté numérique mais seulement la moitié d’entre eux avoue être en mesure d’expliquer précisément ce dont il s’agit. Parmi les décisionnaires qui connaissent le mieux le concept de souveraineté numérique, 9 sur 10 utilisent déjà des outils collaboratifs souverains.

    Protection des données de l'entreprise

    Plusieurs raisons poussent les entreprises françaises à opter pour des solutions souveraines : d'abord la protection des données de leur entreprise (57 %), ensuite la volonté de soutenir l'économie française (44 % des répondants), mais aussi l'intégration de la souveraineté dans leur politique de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Résultat : 8 répondants sur 10 envisagent de tester une nouvelle solution. D'autant plus que "la moitié des décisionnaires (53 %) sait que certains outils souverains ont les mêmes fonctionnalités que ceux des leaders américains, tels que Office 365 et Google Workplace. Ils sont encore plus nombreux chez les personnes familières avec le concept de souveraineté numérique (2/3)."

    "Ce résultat met en lumière ce que nous constatons chez nos clients" souligne Alain Garnier, PDG de Jamespot ; "à savoir que plus les entreprises maîtrisent les enjeux autour de la souveraineté numérique, plus elles souhaitent l’intégrer à leur système d'information".

    L'étude « Outils collaboratifs souverains » a été réalisée par poll&roll pour Jamespot, auprès de 200 décisionnaires ou co-décisionnaires IT/SI évoluant au sein d’une entreprise ou d’une administration de plus de 100 salariés ou fonctionnaires – octobre 2022.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.