Publicité

Canon centralise l'archivage photographique dans un seul nuage

  • irista.png

    Page d'accueil de la photothèque en ligne Irista
  • Trois formules d'abonnement sont proposées dont une gratuite mais limitée à 10 Go.

    Il y a moins de vingt ans, nous réalisions nos photographies à l'aide d'appareils photos. Aujourd'hui, il est possible de réaliser des prises de vue avec des téléphones, des tablettes et bien entendu des boîtiers numériques. Problème : ces photographie sont dispersées aux quatre vents... Canon propose désormais aux photographes d'archiver leurs clichés en un seul lieu : Irista

    Cette plateforme de stockage dans le cloud fonctionne soit depuis un simple navigateur, soit à partir d'une application à télécharger (Windows, Mac). Une fois expédiées dans Irista, les photographies peuvent être décrites à l'aide de mots-clé (tag) et intégrées dans des collections. Elles peuvent également être partagées via Flikr ou Facebook.  Le moteur de recherche permet de retrouver des fichiers selon plusieurs filtres : mots-clé, modèle d'appareil photo, date de prise de vue, fichiers partagés...

    Métadonnées

    Bonne nouvelle pour les photographes les plus gourmands : Irista n'impose pas de limite de taille de fichier. Les formats bruts RAW, très lourds, peuvent donc facilement être stockés sur la plateforme. Quant aux métadonnées, elles sont affichées à côté de chaque cliché selon le protocole EXIF : modèle d'appareil, vitesse d'obturation, sensibilité ISO, longueur de focale...

    Trois formules d'abonnement sont proposées. La première est gratuite mais son espace de stockage est limité à 10 Go. La deuxième, à 4,99 euros par mois (ou 49 euros par an), propose un stockage de 50 Go. La troisième est facturée 10,99 euros par mois (ou 109 euros par mois) et donne accès à un espace de 100 Go.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif