Publicité

Oui, prendre des photos dans les musées est autorisé mais... pas n'importe comment !

  • 277 1 actu photos musées CJO.jpg

    Les photographies d'oeuvres du domaine public ne sont pas réutilisables. (Pixabay/meineresterampe)
  • Dégainer son appareil photo dans les musées nationaux est désormais autorisé !

    Prolongement de notre regard, extension de notre bras, accessoire intégré à notre téléphone, l'appareil photo est devenu un élément à part entière de notre vie quotidienne. Un phénomène devenu plus que courant dans les musées et les monuments patrimoniaux et que le ministère de la Culture et de la Communication a souhaité encadrer. La page "Tous photographes !" publiée sur son site internet autorise désormais explicitement les photos dans tous les établissements dépendant de son autorité, et donc dans tous les musées nationaux, comme le Musée d'Orsay par exemple. 

    Mais "Tous photographes !" est avant tout une charte de bonnes pratiques permettant de résoudre les petits et les grands problèmes que pourrait poser la question des photographies dans les musées. Elle présente en cinq articles clairs et synthétiques les obligations des visiteurs vis à vis de leurs pairs, mais aussi des agents des musées. Une charte de bon sens qui interdit donc d'interdire les photographies à ceux qui la respectent : 

    Article 1

    Dés son arrivée, le visiteur désactive son flash et fait en sorte de ne pas gêner les autres visiteurs lorsqu’il photographie ou filme.
    Des pictogrammes compréhensibles de tous les publics sont installés tout au long du parcours favorisant un confort de visite partagé.

    Article 2

    Lorsqu’il photographie ou filme, le visiteur veille à ne pas porter atteinte à l’intégrité des oeuvres.
    Le règlement de visite est affiché et les articles concernant la photographie sont disponibles sur simple demande ou téléchargeables.

    Article 3

    Le visiteur peut partager et diffuser ses photos et ses vidéos, spécialement sur Internet et les réseaux sociaux, dans le cadre de la législation en vigueur.
    L’établissement met à disposition gratuitement sur son site internet des reproductions numériques de ses collections avec mention claire des conditions d’utilisation conformément à la doctrine du ministère de la Culture et de la Communication en faveur de l’ouverture et du partage des données publiques culturelles.

    Article 4

    Le visiteur évite de prendre une photographie d’un membre du personnel de l’établissement en tant que sujet principal identifiable sans son autorisation formelle.
    Une véritable information sur le respect du droit d’auteur et de la vie privée des personnes est disponible sur simple demande ou téléchargeable.

    Article 5

    Pour une prise de vue nécessitant un matériel supplémentaire, le visiteur doit faire une demande d’autorisation spécifique.
    Des activités artistiques et culturelles autour de la pratique photographique sont organisées pour tous les publics.
     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est le part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif

    Indispensable

    Bannière BDD.gif