Article réservé aux abonnés Archimag.com

L'ECM dans la nébuleuse du cloud

« Les dirigeants sont prêts aujourd'hui à perdre un peu en contrôle sur la personnalisation et les infrastructures pour gagner en souplesse et en temps de développement... » Michael Harlaut, Alfresco. DR

 

Les éditeurs de solutions de gestion de contenu d'entreprise mettent à leur tour l'accent sur le cloud. Objectif : réduire les coûts et riposter à la montée en puissance des nouveaux systèmes en ligne de collaboration et de partage de documents, tels Dropbox ou Box.

« Il y a presque autant de types d'offres Saas (software as a service) que d'éditeurs sur ce salon », soupire un exposant de Solutions, le grand raout des éditeurs d'outils de gestion d'entreprise organisé à Paris du 1er au 3 octobre 2013, lorsqu'on l'interroge sur le marché des services en ligne. Ses concurrents présents sont également nombreux à se déclarer convaincus que l'engouement collectif pour le Saas et le cloud computing - autrement dit la vente de logiciels sous forme de services et la fourniture d'un ensemble de technologies hébergées dans les nuages - peine encore à se traduire en ventes concrètes de services en ligne aux entreprises françaises.

Pour...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.