Article réservé aux abonnés Archimag.com

L'ECM dans la nébuleuse du cloud

« Les dirigeants sont prêts aujourd'hui à perdre un peu en contrôle sur la personnalisation et les infrastructures pour gagner en souplesse et en temps de développement... » Michael Harlaut, Alfresco. DR

 

Les éditeurs de solutions de gestion de contenu d'entreprise mettent à leur tour l'accent sur le cloud. Objectif : réduire les coûts et riposter à la montée en puissance des nouveaux systèmes en ligne de collaboration et de partage de documents, tels Dropbox ou Box.

« Il y a presque autant de types d'offres Saas (software as a service) que d'éditeurs sur ce salon », soupire un exposant de Solutions, le grand raout des éditeurs d'outils de gestion d'entreprise organisé à Paris du 1er au 3 octobre 2013, lorsqu'on l'interroge sur le marché des services en ligne. Ses concurrents présents sont également nombreux à se déclarer convaincus que l'engouement collectif pour le Saas et le cloud computing - autrement dit la vente de logiciels sous forme de services et la fourniture d'un ensemble de technologies hébergées dans les nuages - peine encore à se traduire en ventes concrètes de services en ligne aux entreprises françaises.

Pour...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.