Publicité

Nedap dévoile une armoire RFID pour le retour des documents

  • nedap-retourrfid.jpg

    Nedap dévoile une armoire RFID pour le retour des documents
    Une armoire RFID installée dans une salle de lecture (Nedap)
  • Ce nouvel équipement permet d'automatiser la transaction du retour des documents quelque soit leur support (imprimés et/ou CD/DVD).

    Déjà présente dans de nombreuses bibliothèques, la technologie RFID continue d'investir les salles de lecture. La société Nedap vient de dévoiler une nouvelle armoire RFID dédiée au retour des documents. Dotée de la technologie UHF (ultra haute fréquence), elle permet d’identifier les documents quelque soit le support (imprimés et/ou CD/DVD).

    L'utilisation de l'armoire RFID est simple : l’utilisateur n’a qu’à ouvrir l’armoire, déposer ses documents sur les rayonnages puis valider l’opération de retour sur l’écran tactile. "Dans le cas d’un document réservé, une notification est envoyée à l’agent de bibliothèque afin que le prêt soit traité immédiatement et en toute simplicité" précise Nedap.

    Disponible en plusieurs couleurs, cette armoire RFID peut être installée à l’entrée de la bibliothèque pour une gestion des retours centralisée mais aussi dans une zone déterminée pour traiter les retours par section (jeunesse, multimédia, adultes).

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif